Passer au contenu principal

Musée du Quai Branly, dix ans d’arts

Consacré aux cultures d’Afrique, d’Asie et des Amériques, le musée parisien fut inauguré en juin 2006. Stéphane Martin, qui le dirige, parle de son évolution.

Le 23 juin 2006, Jacques Chirac inaugurait le Quai Branly, un nouveau musée au bord de la Seine dévolu aux arts d’Afrique, d’Asie et des Amériques. Un signe de tête aux populations issues de l’immigration, accompagné d’un geste architectural signé Jean Nouvel. Dix ans après, comment a évolué ce temple de l’ethnologie? A-t-il trouvé son public? Stéphane Martin est le président du Quai Branly depuis décembre 1998, soit huit ans avant l’ouverture. C’est dire s’il connait la maison. Rencontre dans son bureau au mur végétalisé frissonnant de rosée, le plus beau peut-être dont puisse rêver un directeur de musée.

En quoi le Quai Branly était-il novateur à sa création en 2006?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.