A 17 ans, Mélodie Zhao s'attaque aux Sonates de Beethoven

Musique classiqueAttendue au Zermatt Festival, la prodige de Saint-Prex entame l’enregistrement des 32 Sonates du compositeur allemand. Bluffant!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je ne crois pas être trop jeune. J’ai la capacité de le faire maintenant, et je pense pouvoir apporter quelque chose dans cette musique.» Avec Mélodie Zhao, on se retrouve vite en mal de superlatifs. Surdouée, phénoménale, ambitieuse, la jeune pianiste sino-helvétique est avant tout possédée par la musique. Au point de se lancer, à seulement 17?ans, dans un projet discographique un peu fou: l’enregistrement intégral des 32 Sonates de Beethoven, corpus pianistique intimidant s’il en est.

Longtemps, les pianistes ont attendu d’avoir atteint l’âge mûr pour oser affronter un monument pareil. Après tout, il s’agit de léguer à la postérité une dizaine d’heures de musique parmi les plus célèbres et sublimes de l’histoire. Mais les temps changent. Récemment, la Coréenne HJ Lim, 24?ans, a livré au disque une vision très personnelle des Sonates de Beethoven. Mélodie Zhao, qui a déjà enregistré les Etudes de Chopin à 13?ans et celles de Liszt à 16, n’est pas non plus du genre à douter…

Dynamique exceptionnelle
Place à Beethoven, donc. «Je sais que ce n’est pas commun à mon âge, mais je reste cool! Ce projet existe dans ma tête depuis au moins dix ans.» Devant l’enthousiasme de sa protégée, son agent, l’expérimenté Pedro Kranz de l’agence Caecilia, a fini par céder: «Il m’a dit: fais-le si tu penses que c’est le bon moment.» En guise de préparation, elle a écouté intensément «les intégrales Beethoven d’Yves Nat, de Wilhelm Kempff et de Friedrich Gulda, tous si différents». Et son professeur, Pascal Devoyon, l’a aidée «à mettre en place chaque sonate».

Et quelle mise en place! La semaine dernière au Studio Ansermet de la Maison de la Radio, lors de la première session d’enregistrement (deux autres sont agendées à la fin de l’année et à Pâques 2013), Mélodie se jette dans la musique avec un ravissement permanent. On en oublierait presque de mentionner sa maîtrise technique à couper le souffle. «Quand j’enregistre, je me glisse complètement dans la musique, confie-t-elle. Chaque prise est différente.»

Créé: 22.08.2012, 12h11

Infobox

1994 Naissance le 7 septembre, à Gruyères, de parents chinois (père violoniste et mère ballerine)

1997 Premières leçons de piano au Conservatoire central de Chine, à Pékin

1999 Premier concert public.

2003 Entre au Conservatoire de Genève.

2005 Premier récital solo au Palais de l’Athénée, à Genève. Au programme: Bach, Mozart, Schubert et Honegger

2007 Etudes avec Pascal Devoyon à la Haute Ecole de musique de Genève. Elle a 13 ans, obtient son bachelor et
enregistre les 24 Etudes op. 10 & op. 25, de Chopin.

2010 Compose Sources, sa première oeuvre, une sonate pour piano. Et obtient le diplôme de master soliste avec distinction.

2011 Enregistre les 12 Etudes d’exécution transcendante, de Liszt, pour Claves

2012 Entame l’enregistrement de l’intégrale des 32 Sonates de Beethoven.

2013 Sortie prévue en automne de l'intégrale Beethoven par Mélodie Zhao qui sera disponible en téléchargement et sous la forme d’un coffret de huit ou neuf CD

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.