ABBA se reformera-t-il pour ses 40 ans?

MusiqueTrois phrases de la blonde Agnetha, dimanche dans la presse, ont suffi pour affoler les espoirs d’un retour du groupe suédois.

Le groupe en 1974 (de gauche à droite) Bjorn Ulvaeus, Agnetha Fältskog, Anni-frid Lyngstad et Benny Andersson.

Le groupe en 1974 (de gauche à droite) Bjorn Ulvaeus, Agnetha Fältskog, Anni-frid Lyngstad et Benny Andersson. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

S’il fallait un indice pour jauger la renommée (intacte) d’ABBA, l’interview de la chanteuse Agnetha Fältskog (la blonde) hier dans le journal allemand Welt am Sonntag rassurera les sceptiques. A la question du 40e anniversaire, l’an prochain, de son premier tube Waterloo, la fondatrice du groupe suédois (avec son ex-époux Björn Ulvaeus) a répondu: «Bien sûr que nous y pensons! L’idée est de faire quelque chose pour marquer cette date. Mais je ne peux pas dire aujourd’hui ce qui en sortira.»

C’est tout. Mais cela a suffi à lancer les conjectures d’un retour du groupe. Les optimistes peuvent rêver de tournée, les pessimistes d’une soirée de charité que le quatuor – séparé dans l’acrimonie en 1982 après dix années de pop flamboyante et 380 millions d’albums vendus – honorera de sa présence. Les réalistes peuvent parier sans trop de risque sur une simple opération discographique.

L’hypothèse d’un concert du groupe originel paraît d’autant plus loufoque que la consœur d’Agnetha, la brune Frida, n’a pas varié depuis 1982 dans son refus de renouer avec l’aventure ABBA. Devenue princesse par son mariage dix ans plus tard avec le prince Heinrich Ruzzo Reuss von Plauen (décédé en 1999), la chanteuse de 67 ans vit depuis à Zermatt et refuse toute exposition médiatique.

On l’imagine mal enfiler de nouveau les tenues à paillettes qui, avec la blondeur d’Agnetha, la coupe viking de Björn et la barbe de Benny, ont plus fait pour l’exportation de la Suède seventies que toutes les biscottes produites sur le sol national. En 1974, Waterloo avait permis au groupe de gagner le Concours Eurovision de la chanson, coup d’envoi de sa carrière.

Créé: 11.11.2013, 08h20

Articles en relation

Le résultat des enchères d'objets Abba décevant

POP La vente de souvenirs du groupe de musique ABBA n'a pas rapporté autant que ce qu'espéraient les organisateurs. Mais certains produits ont dépassé les attentes. Plus...

Le groupe ABBA a désormais son musée

Légende vivante Les quatre membres du groupe légendaire deviennent des personnages de musée, indique ce lundi l'un d'entre eux, Björn Ulvaeus, à la veille de l'ouverture au public d'ABBA The Museum. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.