Des choristes exhumeront Felix Mendelssohn

ClassiqueL’Académie vocale de Suisse romande chantera les huit «Choralkantaten» du compositeur allemand

L’Orchestre de Chambre de Lausanne jouera avec l’AVSR. DR

L’Orchestre de Chambre de Lausanne jouera avec l’AVSR. DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La cathédrale de Lausanne accueille mercredi 22 choristes de l’Académie vocale de Suisse romande pour interpréter, fait rare, l’intégralité des «Choralkantaten» de Felix Mendelssohn (1809-1847), avec en solistes la soprano Marie Lys et la basse Lisandro Abadie, et l’Orchestre de chambre de Lausanne. Appartenant à la période romantique, le pianiste et compositeur allemand était aussi un croyant convaincu, embrassant la culture protestante avec grande énergie. «Dans l’esthétique romantique, c’est davantage le génie individuel et la grandeur qui apparaissent au premier plan, comme on l’entend par exemple dans «Le Songe d’une nuit d’été», explique Renaud Bouvier, directeur artistique de l’Académie vocale et chef d’orchestre de ce concert. Pourtant, Mendelssohn, quand il a composé de la musique sacrée, a souhaité allier le romantisme de son temps avec son propre héritage, à l’image des chorals luthériens. Dans ce sens, il a convoqué une grande figure de la période classique, Jean-Sébastien Bach (1685-1750).»

Les «Choralkantante» sont le parfait exemple de cette fusion. On reconnaît le style de la fugue, qui exploite le principe de l’imitation (dessin mélodique qui se répète) et du contrepoint (superposition de mélodies). Par-dessus, la fibre romantique du compositeur persiste, avec des instruments à cordes virtuoses, agités, gais. «Je vais faire travailler le chœur comme si je leur faisais interpréter du Bach, ajoute encore le chef, enthousiaste. De manière claire, sans vibrato, en utilisant avant tout la clarté, la justesse et la diction.»

Créé: 14.10.2019, 14h15

Infos:

Lausanne, Cathédrale
Me 16 oct. (20h)
www.avsr.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.