Newstock revient pour une seconde édition

PayerneMotos et ambiance rétro ont rendez-vous en août avec CoreLeoni, Henri Dès ou les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois.

Le festival Newstock mêle musique et milieu motorisé.

Le festival Newstock mêle musique et milieu motorisé. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus qu’un revival du mythique festival américain Woodstock, dont on célèbre les 50 ans en 2019, la nostalgie d’un mode de vie et d’une époque révolue ont incité les organisateurs du festival payernois New- stock à remettre l’ouvrage sur le métier. Autour du monde de la moto, le rendez-vous reviendra pour une seconde édition du 9 au 11 août, sur le site du manège des Avanturies.

Au programme, belles mécaniques et bonne musique seront de la partie, ont annoncé les organisateurs. Sur scène, les noms des groupes CoreLeoni et Beau Lac de Bâle sont déjà confirmés, aux côtés de la musique plus familiale d’Henri Dès et des Petits Chanteurs à la Gueule de Bois. Un tremplin pour les artistes locaux est aussi ouvert avec une sélection finale prévue en juin à la salle L’Azimut d’Estavayer.

Et sur la route, le spectacle sera aussi de la partie, avec des courses internationales de flat-track, un rendez-vous moto impressionnant de glisse et dérapages contrôlés pour les casse-cous. «Comme ce n’est que la seconde édition, il m’est impossible d’articuler un nombre de visiteurs attendus, mais il est certain que si un bénéfice est dégagé, il servira à acheter du matériel pour des EMS régionaux», commente Hammer Jo, à la base de la première de l’an dernier. Food-trucks, stands de boissons, de nourriture, de vêtements ou d’accessoires compléteront la palette du rendez-vous, dont l’entrée est libre. S.G.

www.newstock.ch (24 heures)

Créé: 27.04.2019, 20h00

Articles en relation

Un nouveau festival veut faire revivre Woodstock

Payerne Newstock, nouveau festival prévu ce week-end aux Avanturies, veut mettre les années 50 à 70 à l’honneur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.