Tom Petty est décédé d'une overdose d'opiacés

MusiqueLe chanteur américain Tom Petty est décédé d'une overdose de médicaments anti-douleurs, un fléau aux Etats-Unis.

Tom Petty, rockeur de l'Amérique profonde, est décédé le 3 octobre à 66 ans d'une crise cardiaque consécutive à cette prise d'un cocktail létal de médicaments.

Tom Petty, rockeur de l'Amérique profonde, est décédé le 3 octobre à 66 ans d'une crise cardiaque consécutive à cette prise d'un cocktail létal de médicaments. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le chanteur Tom Petty est décédé d'une overdose de médicaments, notamment du fentanyl, un opiacé puissant déjà à l'origine de la mort de Prince, au moment où ces dérivés d'opium font des ravages à travers les Etats-Unis.

«Notre famille a rencontré ce matin l'équipe de médecins légistes» selon lesquels «Tom Petty a succombé à une overdose résultant d'une prise de plusieurs médicaments», décrit un communiqué diffusé vendredi par la femme et la fille du musicien, Dana et Aria Petty. Elles soulignent que le chanteur d'«American Girl» souffrait de «plusieurs problèmes graves de santé, dont un emphysème (maladie pulmonaire), des problèmes de genoux et principalement une hanche fracturée», ajoutent-elles. «Malgré cette blessure douloureuse», il a maintenu sa tournée avec 53 dates prévues, aggravant sa fracture.

«Nous pensons que la douleur était devenue tout simplement insupportable, causant sa prise excessive de médicaments», poursuit le communiqué. Elles ajoutent savoir qu'il s'était fait prescrire plusieurs antalgiques dont des patches de fentanyl et qu'elles pensent, «comme le médecin légiste l'a conclu, que (son décès) fut un accident malheureux».

Stimuler «une discussion»

Les proches du chanteur s'expriment sur les causes de sa mort afin de stimuler «une discussion» qui pourrait «sauver des vies». Beaucoup de personnes qui décèdent à cause d'une surdose d'opiacés, estiment-elles, commencent à en consommer «avec des raisons légitimes et ne comprennent pas la puissance et le caractère mortel de ces médicaments».

Tom Petty, rockeur de l'Amérique profonde, est décédé le 3 octobre à 66 ans d'une crise cardiaque consécutive à cette prise d'un cocktail létal de médicaments. Connu pour «Learning to Fly», «I Won't Back Down» ou «Free Fallin», il venait d'achever une semaine auparavant une tournée célébrant les 40 ans de son groupe, les Heartbreakers.

Le fentanyl a aussi causé la mort prématurée de la superstar Prince, l'une des plus importantes figures de la musique pop des trente dernières années. Les acteurs Heath Ledger et Philip Seymour Hoffman sont deux autres vedettes décédées ces dernières années d'une overdose de médicaments dont des opiacés.

Michael Jackson, le «roi de la pop», a quant à lui succombé le 25 juin 2009 d'une surdose d'un autre médicament anesthésiant, le propofol, qu'il utilisait comme somnifère. Environ deux millions d'Américains sont désormais dépendants aux opiacés, catégorie de stupéfiants englobant des médicaments analgésiques délivrés sur ordonnance tels que le fentanyl, ainsi que l'héroïne, poussant le président Donald Trump a qualifier la crise d'«urgence de santé publique». (afp/nxp)

Créé: 20.01.2018, 03h28

Articles en relation

Tom Petty, c’est le cœur qui a lâché

Hommage Rock star improbable au visage émacié et à la voix fluette, le leader des Heartbreakers a succombé à une crise cardiaque Plus...

Le rocker Tom Petty est mort

Musique Le rocker américain Tom Petty, hospitalisé dans un état grave après une crise cardiaque lundi soir, est mort dans la nuit. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...