Une «Passion selon saint Matthieu» hors normes

MusiqueL’ensemble Gli Angeli de Genève s’enrichit pour deux soirs à Lausanne de la Maîtrise Musique-Ecole du Conservatoire.

L'ensemble Gli Angeli de Genève (ici au Victoria Hall dans l'«Oratorio de Noël» de Bach) est dirigé par Stephan MacLeod, également chanteur.

L'ensemble Gli Angeli de Genève (ici au Victoria Hall dans l'«Oratorio de Noël» de Bach) est dirigé par Stephan MacLeod, également chanteur. Image: Jacques Philippet

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après une première triomphale au Victoria Hall de Genève dimanche et une première escale à Martigny mardi, l’ensemble Gli Angeli poursuit sa tournée helvétique de la «Passion selon saint Matthieu» de Jean-Sébastien Bach avec deux représentations à l’église Saint-François de Lausanne, ce soir et demain, puis un dernier saut à Lucerne (KKL) pour le Vendredi-Saint. «Faire cinq fois la «saint Matthieu» en six jours est assurément un défi, relève Stephan MacLeod, le chef et chanteur de l’ensemble genevois. C’est surtout une manière de nous préparer à l’enregistrement, ce que nous faisons en studio dès le 22 avril. L’album paraîtra en mars 2020.»

La distribution est à la hauteur de l’enjeu avec une concentration de solistes de tout premier plan: Werner Güra, évangéliste, Benoit Arnould, Jésus, Dorothee Mields et Aleksandra Lewandowska, sopranos, Terry Wey et Marine Fribourg, altos, Thomas Hobbs et Valerio Contaldo, ténors, Stephan MacLeod et Matthew Brook, basses. «Nous avons une bonne réputation, reconnaît le directeur de l’ensemble. Aussi, les musiciens accourent chez nous!» L’orchestre regorge aussi pour l’occasion d’instrumentistes rodés à la pratique de la musique ancienne.

Choeur d’enfants

Tout aussi intéressante est la dimension pédagogique du projet. À chaque escale, Stephan MacLeod fait appel à une maîtrise locale, à savoir un chœur de jeunes enfants, pour renforcer le double chœur dans l’ouverture et la conclusion de la première partie de la «Passion». À Lausanne, l’honneur échoit à la douzaine d’élèves de la Maîtrise Musique-École du Conservatoire, cette entité intégrée à la structure Musique-École qui permet à des jeunes chanteurs d’avoir le même programme que les instrumentistes ou les sportifs prometteurs. Le chanteur et professeur de chant à la HEMU de Lausanne est enchanté par cette initiative: «La formule est encore jeune et unique. Elle est très importante pour l’avenir du chant choral en Suisse romande. Comme ils font partie d’une même classe, on sent chez eux un désir de bien faire, une attitude très positive.» Les meilleurs éléments des maîtrises de Genève, Lausanne, Sion et Lucerne participeront à l’enregistrement. (24 heures)

Créé: 16.04.2019, 20h48

Infos pratiques

Eglise Saint-François
Lausanne
Mercredi 17, jeudi 18 (19h30)
Renseignements: monbillet.chmonbillet.ch
www.gliangeligeneve.com

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.