Passer au contenu principal

Arthur Besson remet le masque du rock

L’habitué de la Comédie-Française se souvient de son groupe Karl Specht et lance les décibels sur scène au 2.21, à Lausanne

Arthur Besson au milieu de son gang rock et masqué, Geri et Freki.
Arthur Besson au milieu de son gang rock et masqué, Geri et Freki.
JP Fonjallaz / Atelier Poussière

Armé de sa guitare, de sa clarinet­te et même de sa voix – «trente ans que je ne chante pas» –, Arthur Besson est de retour en ville. Au 2.21 de Lausanne, plus précisément. «De nombreux fans m’attendent… ironise le musicien. Je n’ai pas eu l’impression que je manquais.» Les plus jeunes ne se souviennent probablement pas de Karl Specht.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.