La Belgique, émue, dit adieu à Maurane

FunéraillesDes célébrités belges et de la chanson française, ainsi que des centaines de fans, sont venues dire adieu à Bruxelles à la chanteuse belge, décédée le 7 mai.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La cérémonie des obsèques s'est déroulée en l'église Notre-Dame des Grâces à Woluwe-Saint-Pierre, une des communes de Bruxelles. L'église était comble et plus de 400 personnes étaient attroupées à l'extérieur derrière des barrières de sécurité, a constaté l'AFP.

La foule a voulu rendre un dernier hommage à la chanteuse fétiche, dont le décès prématuré a choqué la Belgique.

«Maurane c'est une voix mais c'est aussi une femme passionnée qui était aussi forte que fragile. Et le fait qu'elle était vraie me touche énormément. C'est comme un chêne foudroyé» s'est confié une fan de Maurane à l'AFP avant d'aller écrire un petit mot dans le livre d'or prévu pour l'occasion.

Des grands noms de la chanson française avaient fait le déplacement: Pascal Obispo, Maxime Le Forestier, Zazie, Anggun, Francis Cabrel, Francis Lalanne et Gérard Lenorman.

Luc Plamondon, compositeur de Starmania, l'opéra-rock qui a lancé la carrière de Maurane en France, était lui aussi présent. «Elle habitait la scène comme personne. Elle était comme les grandes stars américaines, elle me faisait penser à Ella Fitzgerald», s'est-il remémoré devant les caméras.

«C'était une femme tellement merveilleuse, tellement drôle. J'ai beaucoup ri avec elle. C'était une des plus belles voix du monde, sinon la plus belle», a affirmé la chanteuse et violoniste Catherine Lara.

Plusieurs personnalités politiques belges ont également assisté à la cérémonie, notamment l'ex-Premier ministre belge socialiste Elio Di Rupo.

Inhumée en privé

Le public resté à l'extérieur a pu suivre la cérémonie grâce à un écran géant installé sur le parvis de l'église.

Les témoignages de la famille et des proches se sont enchaînés pendant plus d'une heure, entrecoupés de pièces acoustiques et de prières.

«Authentique, indomptable, sincère et tendre», a décrit d'une voix cassée Nathalie, une amie d'enfance de Maurane, «c'était une femme forte qu'on ne pouvait qu'admirer». La cérémonie s'est clôturée sur une composition du père de Maurane, un musicien classique, sous les applaudissements de la foule.

La chanteuse a ensuite été inhumée en privé.

De son vrai nom Claudine Luypaerts, Maurane a été retrouvée inanimée dans son lit le 7 mai au soir par une amie à son domicile de la commune bruxelloise de Schaerbeek.

Les résultats de l'autopsie ne seront pas connus avant plusieurs plusieurs semaines selon le parquet de Bruxelles.

Elle est morte alors qu'elle venait tout juste de goûter à nouveau au plaisir de la scène en reprenant quelques chansons de Jacques Brel début mai en Belgique. (afp/nxp)

Créé: 17.05.2018, 18h12

Galerie photo

Articles en relation

Les funérailles de Maurane auront lieu jeudi

Belgique Une cérémonie est organisée jeudi à 10h près de Bruxelles. La chanteuse avait été retrouvée inanimée chez elle la semaine dernière. Plus...

Maurane, une habituée des scènes helvétiques

Carnet noir La chanteuse décédée lundi soir était une habituée de la Suisse. Elle a chanté à plusieurs reprises avec Pascal Auberson dès les années 1980. Plus...

Mort de Maurane: «Je suis dévastée»

Musique L'univers de la variété a réagi mardi au décès de la chanteuse belge Maurane, retrouvée sans vie dans son lit, lundi soir. Plus...

Les plus belles chansons de Maurane

Musique La chanteuse belge, décédée lundi, était connue depuis sa participation à la comédie musicale «Starmania». Elle laisse des titres et des duos parmi les plus beaux de la chanson française. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...