Beyoncé et Jay-Z font bouger la Joconde

Musique Le musée du Louvre est le théâtre du dernier clip du couple de stars, qui atteint déjà des records de vues sur internet.

Le clip offre une belle publicité au musée parisien.

Le clip offre une belle publicité au musée parisien. Image: Capture d'écran Youtube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 10 millions de vues en 24 heures pour Beyoncé et Jay-Z devant la Joconde: avec leur nouveau clip, le Louvre s'offre un gigantesque «coup de com» en espérant, au-delà de l'aspect financier de l'opération, élargir son public.

Incontournables du musée

«Dix millions, c'est plus que le nombre de visiteurs annuels au Louvre», s'enthousiasme l'universitaire Françoise Benhamou. «Vous pouvez avoir 9 millions de personnes qui visitent chaque année le Louvre, sans pour autant atteindre certains publics», relève cette spécialiste de l'économie de la culture.

Costume croisé vert clair pour Jay-Z, tailleur pantalon lavande pour Beyoncé: étrangement hiératique, le couple star du r'n'b et du rap est filmé devant Monna Lisa, dans le clip d'«Apeshit», tiré de leur nouvel album annoncé à la surprise générale en pleine tournée européenne.

La suite du clip est l'occasion de passer en revue les incontournables du musée le plus fréquenté du monde, de la «Victoire de Samothrace» au «Radeau de la Méduse» de Géricault, en passant par le «Sacre de Napoléon» de Jacques-Louis David, devant lequel se déhanchent des danseuses en tenue chair.

Elargir le public

Face au buzz suscité sur les réseaux sociaux par la prestation du couple Carter (leur nom à la ville), la direction du Louvre est restée lundi de marbre. «Aucun commentaire», répond le service de communication qui refuse également de révéler le moindre chiffre sur la redevance versée par Beyoncé et Jay-Z.

Il concède uniquement «vouloir toucher un public plus large». Le musée met déjà à profit son patrimoine en accueillant des soirées privées et des défilés de mode. «Quand j'ai regardé le clip (de Jay-Z et Beyoncé, ndlr), je m'attendais à voir la liste des oeuvres à la fin», indique Françoise Benhamou. Et l'universitaire de déploraer l'absence de «clés» de lecture dans cette vidéo truffée de références à la culture noire.

Le Louvre sert régulièrement de lieu de tournage (400 autorisations par an) pour des documentaires principalement, dont 80% à titre gracieux, ainsi que pour des films comme «Da Vinci Code» ou le troisième volet de «50 nuances de Grey». (ats/nxp)

Créé: 18.06.2018, 22h58

Articles en relation

YouTube défie Spotify et Deezer en Europe

Musique Dans le sillage de ses concurrents, Google propose dès lundi une version payante de son service de streaming YouTube Music. Plus...

Orelsan ouvre les feux à Festi'neuch

Musique C'est parti pour Festi'neuch jusqu'à dimanche. Orelsan, artiste masculin français de l'année, et Lily Allen inaugurent la première soirée. Plus...

Les Foo Fighters ont enflammé Berne

Musique Après le concert annulé en 2015, le groupe américain s'est produit devant 35'000 personnes enthousiastes au Stade de Suisse. Plus...

Eminem: «Nous sommes ensemble!»

Musique Le rappeur américain continue d'alimenter les rumeurs sur une liaison avec Nicki Minaj. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.