Passer au contenu principal

Après les Black Keys, The Arcs monte en flèche

Le rocker Dan Auerbach, guitariste et chanteur des Black Keys, raconte son nouveau groupe.

La suite des aventures de Dan Auerbach (à dr.), âme de The Black Keys, se déroule désormais avec le groupe The Arcs, où il retrouve, entre autres, Richard Swift, membre de The Shins (à g.).
La suite des aventures de Dan Auerbach (à dr.), âme de The Black Keys, se déroule désormais avec le groupe The Arcs, où il retrouve, entre autres, Richard Swift, membre de The Shins (à g.).
Corbis

Avec l’application d’un ouvrier zélé de l’industrie du pneu d’Akron, ville du Midwest où il est né il y a 36 ans, Dan Auerbach s’est hissé dans le peloton de tête de la hiérarchie rock du XXIe siècle en faisant tourner le moteur garage-blues des Black Keys. Le duo, où il assure depuis plus de treize ans guitare et chant avec Pat Carney à la batterie, explosait en 2010 avec l’album Brothers, rapidement suivi par un El Camino pétaradant dans les charts avec encore plus de force. En bosseur acharné, l’Américain n’avait pourtant pas attendu le succès pour s’atteler à la production où il s’est depuis distingué avec Hanni El Khatib, Lana Del Rey, Dr. John, Ray LaMontagne, Bombino, Valerie June.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.