Bob Dylan se vautre avec délices dans le passé

AlbumAvec «Fallen Angels», le chantre historique de la contre-culture US prolonge sa fascination pour le satin lustré de la grande chanson américaine.

Bob Dylan, 75 ans cette année, sort «Fallen Angels», album puisant dans un répertoire plus vieux que lui.

Bob Dylan, 75 ans cette année, sort «Fallen Angels», album puisant dans un répertoire plus vieux que lui. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec Bob Dylan, la première règle consiste à ne s’étonner de rien, et surtout pas de le voir puiser dans les rengaines glorieuses de la tradition américaine, comme il le fait à nouveau sur Fallen Angels, album qui suit un Shadows in the Night déjà satiné par Sinatra.

Qu’il se présente devant des audiences aussi fournies que deux stades de foot géants comme s’il venait de sortir d’une poubelle (Londres, 1996) ou qu’il s’incline devant le pape avant un concert au mysticisme bien négocié (Bologne, 1997), Robert Zimmerman n’en fait depuis toujours qu’à sa tête. Le chantre de la contre-culture américaine tient plus du poète insaisissable, troubadour effronté se laissant porter par les chemins.

Crooner de saloon

Les 12 titres de Fallen Angels le confirment une nouvelle fois. Bob Dylan y troque sa dégaine de vieux cow-boy pour une posture de crooner de saloon ou de Broadway. Faisant toujours disparaître quelques cartes (ou les gardant dans sa manche), l’illusionniste ne cherche pas à se faire passer pour un chanteur à voix, mais met autant de sensibilité que de désinvolture (sa signature, au fond) à interpréter un répertoire que Sinatra magnifiait avec une grandiloquence que l’on peut parfois juger pénible.

Sur ce registre plus délicat traité en mode country-jazz, le barde de Duluth n’aiguise pas sa voix comme sur le désormais fameux Modern Times (2006) mais rend justice avec une fragilité aussi admirable que nostalgique à sa brocante. That Old Black Magic, susurre-t-il.

Créé: 22.05.2016, 14h55

L'album

Fallen Angels
Bob Dylan
Columbia (distr. Sony Music)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.