Passer au contenu principal

MontanaCaprices Festival séduit les clubbers étrangers

Le Caprices Festival a attiré 25'000 personnes en quatre jours à Crans-Montana, en Valais.

Une quarantaine de DJ suisses et étrangers ont fait danser les festivaliers sur trois scènes différentes pendant quatre jours.
Une quarantaine de DJ suisses et étrangers ont fait danser les festivaliers sur trois scènes différentes pendant quatre jours.
archive/photo d'illustration, Keystone

Le rendez-vous dédié à la musique électronique à Montana attire de plus en plus de clubbers de l'étranger.

«Plus de 80% des festivaliers ne sont pas du canton et 50% d'entre eux proviennent de l'extérieur de la Suisse», explique le directeur du festival, Maxime Léonard, dans une interview publiée lundi dans le «Nouvelliste». Le festival, qui s'est déroulé de jeudi à dimanche, a ainsi vu des clubbers israéliens, saoudiens ou russes se déplacer dans la station valaisanne.

Durant cette 16e édition, une quarantaine de DJ suisses et étrangers ont fait danser les festivaliers sur trois scènes différentes. Créé en 2004 comme un festival traditionnel, le Caprices se consacre depuis 2015 à la musique électronique.

«Nous avons converti passablement de gens à ce style qu'ils ne connaissaient pas forcément», affirme Maxime Léonard. Selon lui, ce passage à l'électro a permis d'assurer la pérennité de l'événement et offert davantage de retombées économiques à Crans-Montana.

Clientèle intéressante

«La clientèle du festival est intéressante pour la station. Elle est âgée de 25 à 30 ans, a certains moyens financiers et découvre la destination à travers l'événement», note le directeur de la manifestation. Il relève aussi que les festivaliers restent plusieurs jours sur le Haut-Plateau, ce qui n'était pas le cas avec l'ancienne formule.

Pour l'avenir, Maxime Léonard souhaite conserver un festival «à taille humaine». Il explique qu'il n'est pas question actuellement d'augmenter le nombre de jours du rendez-vous.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.