«La clémence de Titus», fable morale sur l’immoralité du pouvoir

ClassiqueA Lausanne, on ne peut mieux rendre hommage à l’opéra de Mozart.

Le traître Sextus (Yuriy Mynenko) prêt au sacrifice devant Titus (Paolo Fanale)

Le traître Sextus (Yuriy Mynenko) prêt au sacrifice devant Titus (Paolo Fanale) Image: Alan Humerose

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rome, 80 ap. J.-C., Titus a répudié Bérénice pour raison d’État. Au cours de La clemenza di Tito de Mozart, l’empereur va porter son dévolu sur Servilia, aimée d’Annius d’un amour réciproque, puis sur Vitellia, qui, croyant avoir perdu sa chance d’accéder au trône, convainc Sextus d’assassiner Titus. Le plan échoue; Mozart triomphe.

À l’Opéra de Lausanne depuis dimanche, tout y est comme dans un péplum: la pompe impériale avec statues monumentales, maquette de Rome, thermes moites aux esclaves lascifs, mais aussi noirceur de la cendre criminelle. Ce kitsch assumé par Fabio Ceresa (mise en scène) et Gary McCann (décors, costumes) est démenti par de subtils anachronismes: un parfum d’architecture mussolinienne, l’empereur en veston blanc…

Tout y est musicalement aussi: Paolo Fanale, en Titus déchiré par les perversions du pouvoir, livre un chant généreux et sensible. Sa confrontation bouleversante avec le Sextus de Yuri Mynenko, contre-ténor héroïque à la musicalité infaillible, ne saurait éclipser la perfidie de Salome Jicia (Vitellia), l’élégance de Sylvia Schwartz (Servilia), l’ardeur juvénile de Lamia Beuque (Annius). Diego Fasolis fait sourdre de l’OCL le faste luxueux comme l’acidité caustique des chantages amoureux. Dans cet ouvrage de commande (couronnement de Léopold II), Mozart se coule dans le moule de l’hommage royal, à l’image de Sextus enfermé dans celui de la statue de Titus. Mais n’y a-t-il pas quelque irrévérence à rendre le suspense insurrectionnel au 1er acte bien plus palpitant que la consonante clémence du prince?


Lausanne, Opéra Me 21 mars (19 h), ve 23 (20 h), di 25 (15 h), me 28 (19 h) Rens.: 021 315 40 20 www.opera-lausanne.ch

Créé: 20.03.2018, 14h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.