Passer au contenu principal

Carnet noirDécès de la soprano italienne Mirella Freni

Âgée de 84 ans, Mirella Freni est décédée dimanche à son domicile de Modène des suites d'une longue maladie.

Née à Modène (nord) comme le ténor Luciano Pavarotti, Mirella Freni a été sa partenaire sur scène et une grande amie.
Née à Modène (nord) comme le ténor Luciano Pavarotti, Mirella Freni a été sa partenaire sur scène et une grande amie.
Keystone

L'une des plus grandes sopranos italiennes, Mirella Freni, est décédée dimanche à son domicile de Modène des suites d'une longue maladie, ont indiqué des élus de sa région à la presse italienne. Elle avait 84 ans.

L'annonce a suscité immédiatement un florilège d'hommages sur les sites spécialisés d'opéra de la planète. Née à Modène (nord) comme le ténor Luciano Pavarotti, elle a été sa partenaire sur scène et une grande amie. Elle a partagé du reste la même nourrice que Luciano Pavarotti, leurs deux mères travaillant dans la même usine de tabac et ne pouvant pas les allaiter.

Mirella Freni fut une vedette de «l'après-Callas» à la Scala de Milan. Elle a particulièrement brillé dans le répertoire italien, notamment dans les rôles de Mimi («La Bohème» de Puccini) et Desdémone («Otello» de Verdi). Mirella Freni fut très appréciée de Herbert von Karajan, dont elle deviendra la soprano fétiche pour les opéras italiens.

Elle avait épousé en secondes noces le basse bulgare Nicolai Ghiaurov, qui la motiva à se lancer aussi dans le répertoire russe. Elle avait fait ses adieux au monde lyrique à l'Opéra de Washington en 2005, à l'âge de 70 ans, en interprétant Jeanne d'Arc jeune fille, après un demi-siècle d'une grande carrière internationale.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.