Passer au contenu principal

MusiqueLe distributeur HMV en redressement judiciaire

Le géant de la distribution de musique britannique HMV a annoncé lundi son placement en redressement judiciaire. Cette procédure fait craindre plus de 4000 suppressions d'emplois dans cette firme mythique.

HMV a lancé samedi des soldes monstres, sur un mois, avec 25% de remise.
HMV a lancé samedi des soldes monstres, sur un mois, avec 25% de remise.
AFP

La société d'audit Deloitte va prendre la gestion du groupe HMV qui est le dernier grand distributeur britannique, avec l'espoir de lui trouver des repreneurs.

«Le conseil d'administration regrette d'annoncer qu'il n'a pas pu atteindre une position où il puisse continuer à faire commerce à l'abri d'une insolvabilité», indique un communiqué publié lundi.

La procédure de mise en redressement judiciaire permet à une société en difficulté de se faire aider par un expert financier indépendant afin de rester opérationnelle. Selon HMV, le conseil d'administration a missionné des administrateurs, pour «continuer le commerce, tout en recherchant un repreneur».

Effondrement du disque

Fondé il y a 92 ans, HMV emploie environ 4350 salariés mais, à l'instar d'autres distributeurs spécialisés comme les groupes français Fnac et franco-britannique Virgin, il est victime de l'effondrement des marchés «physiques» du disque et du DVD et souffre de la concurrence de la distribution en ligne et du chargement digital.

«Leur problème est que les produits de leur cœur de métier sont en train de disparaître et que c'est très difficile à combattre», a déclaré l'analyste Kate Calvert de la maison Seymour Pierce.

Le groupe, qui est présent aussi en Irlande, à Hong Kong et à Singapour, a annoncé en décembre qu'il risquait de ne pouvoir faire face à ses engagements bancaires. La cotation de ses titres à la bourse de Londres a été suspendue lundi. En plus d'avoir accumulé des dettes monumentales, ses ventes ont chuté de 13,5% en décembre, entraînant une chute radicale du prix de ses actions.

Soldes monstres

HMV a lancé samedi des soldes monstres, sur un mois, avec 25% de remise sur une quantité de produits pour activer les ventes, mais cette action n'a pas suffi à empêcher le placement en redressement judiciaire.

Le premier magasin HMV a ouvert à Londres en 1921. Il appartenait à la Gramophone Company, qui l'a doté de sa marque légendaire, le chien qui écoute un gramophone - la Voix de son maître. Il est entré dans l'histoire de la musique en 1962 avec les Beatles qui ont signé à cette époque avec EMI, la firme de disques qui a appartenu à HMV jusqu'en 1996.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.