L’école privée partage ses splendeurs baroques

ClassiqueÀ Pully, la saison musicale de Champittet invite des ensembles prestigieux.

Le Freiburger Barockorchester joue le 27 février à Pully.

Le Freiburger Barockorchester joue le 27 février à Pully. Image: Marco Borggreve

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les écoles privées ne sont plus des campus impénétrables et se profilent comme des acteurs culturels. À Pully, c’est le cas du Collège de Champittet et sa jeune saison de concerts de musique classique. Elle se profile avec de belles ambitions: après Fabio Biondi et son Europa Galante en novembre, et avant le Concerto Köln le 14 mai prochain, la chapelle de l’école accueille ce soir jeudi 27 février une autre phalange baroque de premier plan: le Freiburger Barockorchester, avec en soliste le pénétrant claveciniste Andreas Staier dans un florilège de concertos de Bach.

À l’origine de cette initiative, on trouve Daniel Zumbrunnen, professeur de grec, latin et histoire à Champittet et mélomane plus qu’amateur. En tant que doyen de l’école, il inscrit d’abord son projet dans une perspective pédagogique: «Nous avons la chance d’avoir des enfants provenant d’un niveau social plutôt élevé, qui peuvent se permettre d’aller souvent au concert ou à l’opéra, mais notre but est de faire venir les artistes chez nous. Nous investissons d’abord pour nos élèves et pour les sensibiliser à l’exigence du métier de musicien. En mai, le Concerto Köln séjournera pour animer trois ateliers de trois heures sur les «Quatre saisons» de Vivaldi.»

«Pour attirer un public plus large, nous devons nous démarquer»

Daniel Zumbrunnen, organisateur

L’autre composante essentielle aux yeux de l’enseignant est l’ouverture au grand public, mais cette offre doit encore se faire connaître. «Pour le concert de Fabio Biondi, il y avait 80% du public issu de notre communauté et 20% de l’extérieur. Nous aimerions rééquilibrer cette tendance. Peu d’institutions privées fonctionnent ainsi, à part, évidemment, le collège du Rosey!» Avec son auditorium flambant neuf, l’école privée de Rolle invite chaque année les orchestres les plus prestigieux et c’est certainement l’exception qui confirme la règle.

Car l’expérience de Champittet se rapproche davantage de la réalité de quantité d’organisateurs de concerts. «Avec deux autres professeurs bénévoles, nous avons fondé l’Association culturelle de Champittet, poursuit son président. Nous sommes en partie sponsorisés par l’école et par des familles proches de l’école, mais pour certains programmes, nous devons trouver des moyens complémentaires auprès d’autres fondations, de la Loterie Romande ou de l’État. Cela ne va pas de soi, car nous sommes estampillés école privée.» Le budget modeste contraint la petite équipe à profiter des effets d’aubaine, comme c’est le cas du Freiburger Barockorchester, invité à Aix-en-Provence et qui fait un crochet sur le chemin du retour.

Il n’empêche qu’après avoir débuté en douceur en invitant des ensembles de la région, Champittet vise clairement la crème des musiciens baroques. Daniel Zumbrunnen est en convaincu: «Pour attirer un public plus large, nous devons nous démarquer avec des programmes originaux et des artistes réputés. Je rêverais de faire venir de grandes vedettes, mais nous sommes aussi limités par les lieux.» La chapelle ne compte que 250 places et nécessite chaque fois un réaménagement puisqu’une aumônerie y est active.

Créé: 26.02.2020, 18h28

Articles en relation

La Riviera Vaudoise renoue avec «Les Virtuoses»

Ciné-concert Pour fêter ses 50 ans, le brass band rejoue le film mythique de Mark Herman à Servion, quinze ans après sa tournée à succès. Plus...

Pully, chapelle de Champittet

Je 27 février (19 h 30)

Rens.: 077 421 01 09

events.champittet.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.