Passer au contenu principal

Elton John, dieu du stade montreusien

La star anglaise a fait plus que remplir sa mission. Elle a ajouté un moment d'exception à l'histoire du Montreux Jazz Festival.

Le chanteur britannique a conquis le public de Montreux.
Le chanteur britannique a conquis le public de Montreux.
Keystone

Quand Elton John salue le stade de la Saussaz par un «Hello Montreux», il a déjà chanté deux titres, dont celui d’ouverture, «Bennie and the Jets», non seulement mythique, mais aussi sur l’album de 1973 qui donne son nom à sa tournée d’adieux, «Goodbye Yellow Brick Road». Il ne se trompe pas. L’installation sportive se trouve en effet sur la commune de Montreux et fait partie, exceptionnellement, du festival du même nom.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.