Fratres et Euterpe réinventent l’articulation baroque

Concerts de NoëlDémonstration dans l’«Oratorio de Noël», de Bach, et dans un nouvel album, «Vivaldi».

L'ensemble Fratres s’efforce de redonner de l’importance à l’articulation, au sens langagier du terme.

L'ensemble Fratres s’efforce de redonner de l’importance à l’articulation, au sens langagier du terme. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comme chaque année autour de Noël, les églises du canton résonnent de musiques sacrées. La sélection de concerts classiques présentés ci-contre montre l’extrême variété des époques, du grégorien aux grandes œuvres du XXe siècle, comme ce programme Francis Poulenc à l’église Saint-François de Lausanne par le Chœur Pro Arte, rehaussé par l’éclairage aux bougies de Renato Häusler, guet de la cathédrale.

Parmi les œuvres emblématiques de l’Avent, l’Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach. Après avoir présenté l’an dernier les trois premières cantates, Christophe Gesseney, son ensemble vocal Euterpe et l’Ensemble Fratres complètent le cycle avec les plus rares Cantates 4 à 6, à Vevey et à Morges.

Collaboration de longue date

Cela fait de nombreuses années que le chef de chœur collabore régulièrement avec Fratres. Ce compagnonnage va plus loin qu’une simple histoire d’amitié. Il découle d’une démarche expérimentale initiée par le luthier Luc Breton, qui reconsidère de fond en comble l’interprétation de la musique ancienne. L’Ensemble Fratres essaie de reconstituer une pratique musicale aujourd’hui perdue, qui donnait beaucoup plus d’importance à l’articulation, au sens langagier du terme.

Laurent Galliano, altiste de Fratres, décrit ainsi le fondement de la démarche: «Si la musique est un langage, il doit s’exprimer à travers le rapport entre consonnes et voyelles. On a tendance, en musique classique, à ne plus jouer que des voyelles. Les consonnes permettent de mettre une limite aux sons, de ciseler le temps, de donner du sens.»

Dans l’orchestre, cela se traduit par un grand mélange d’attaques et de phrasés, de nuances de timbres et de glissandi surprenants. Si l’effet instrumental est décoiffant, dans le disque Vivaldi que Fratres vient de publier, il est d’autant plus inspirant quand un chœur profère un texte. «Cette collaboration sur le long terme m’a donné une nouvelle dimension, une nouvelle renaissance, avoue Christophe Gesseney. J’essaie de faire davantage chanter comme on parle, dans un jeu de rythmes et de syncopes auquel les gens prennent plaisir. On atteint une plus grande clarté des voix.»

Vevey, Saint-Martin ve 18 (20 h) Morges, temple di 20 (17 h) www.ev-euterpe.ch (24 heures)

Créé: 16.12.2015, 19h57

Notre sélection

Fenêtres musicales
avec Antoine Auberson
tlj (12 h) jusqu’au 24 décembre

Chantée de Noël (Sentinelles)
Ce soir (19 h 30)

Poulenc aux bougies
Ve 18 (20 h 30), di 20 (17 h)

De Dowland à Britten
Sa 26 (1 ?h)
Lausanne, église St-François

Bach, Poulenc
Ve 18 (20 h)
Pully, église du Prieuré

Di 20 (20 h)
Vallorbe, temple

Buxtehude, Monteverdi, Pärt, Reichel
Ve 18 (17 h)
Aigle, église du Cloître

Carillon et chant
Di 20 (15 h)
Pully, église de la Rosiaz

Chants grégoriens, Bach,
Lassus, Corelli
Di 20 (17 h)
La Tour-de-Peilz, église

Messe en ré mineur et Requiem
Sa 19 (20 h 15)
Lausanne, église du Sacré-Cœur

Di 20 (17 h)
Villars, temple

Concert du jour de Noël
Ve 25 (17 h)
Lausanne, cathédrale

Cantates de Bach
Sa 26 (17 h)
Vevey, église Saint-Martin
Di 27 (18 h 15)
Les Diablerets, église catholique

Le disque

Vivaldi, Pan Flute Concertos

Hanspeter Oggier, Fratres

Brillant Classics

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Soumise au vote populaire le 4 mars prochain, l'initiative «No Billag» vise à supprimer la redevance radio et télévision. Si tel devait être le cas, la RTS fermerait boutique, selon son directeur, publié le 22 novembre 2017
Plus...