Fugues et inventions autour de Cendrars

ConcertUn spectacle du Tangora Trio tisse les liens entre texte et musique de l’écrivain voyageur

Le Tangora Trio et Christophe Monney

Le Tangora Trio et Christophe Monney Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Il y a beaucoup à dire sur les rapports de Cendrars avec la musique. Se souvient-on seulement qu’il a appris l’orgue à La Chaux-de-Fonds dans sa jeunesse et jouait des fugues de Bach?» Thierry Raboud a mené l’enquête en replongeant dans l’œuvre composite de l’écrivain voyageur, afin d’en tirer un spectacle mêlant lectures et musiques pour son Tangora Trio, avec Christophe Monney en narrateur. «Nous avions testé la formule lors de nos 10 ans en 2017, en accompagnant des textes d’auteurs romands avec Christophe Monney, détaille Thierry Raboud. Cendrars s’est imposé.»

Le titre même du projet, «Cendrars, fugues et inventions», fait d’ailleurs référence à une phrase où l’auteur compare son travail à celui de Bach, mais lui «compose» sur sa machine à écrire. «Sa «Prose du Transsibérien» est dédiée aux musiciens. Nous l’avons prise comme une invitation», lance le guitariste. Les musiques sont contemporaines de la vie de Cendrars, mais toutes ont été réarrangées pour piano (Raphaël Ansermot), guitare (Thierry Raboud) et flûte de Pan (Jeanne Gollut).

Évitant l’approche didactique, le spectacle débute par l’épitaphe de Cendrars, qu’il a lui-même rédigée. «Avec lui, on ne peut être chronologique, constate le musicien. Et de toute manière, on ne sait jamais si ce qu’il raconte est vrai. Malgré ses dires et ses poèmes japonisants, il n’aurait jamais mis les pieds au Japon. Qu’importe! Il dit avoir accompagné au piano les films muets de Chaplin aux États-Unis: nous jouons un extrait du «Cirque». Par contre, il est avéré que «Le bœuf sur le toit», de Milhaud, a été inspiré par un ami de Cendrars au Brésil, un «nègre mirobolant», joueur de samba.»

Vevey, Théâtre des Trois-Quarts
Ve 18 et 25 (20 h), sa 19 et 26 (19 h), di 20 et 27 (17 h 30)
Cully, Théâtre de l’Oxymore
Sa 16 février (20 h), di 17 (17 h)
cendrars.tangoratrio.ch

Créé: 17.01.2019, 10h56

Articles en relation

Sortir ce week-end: le choix de la rédaction

Activités Découvrez les manifestations du week-end choisies par nos journalistes. Plus...

Neuf concerts pour secouer l’an neuf

Musique Les clubs romands se réveillent peu à peu, après la gueule de bois des Fêtes. Petit tour d’horizon de l’offre live. Plus...

Dans les galeries avec Laurent Delaloye

Culture Le choix de la rédaction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...