Passer au contenu principal

Gainsbourg pour les petits bouts de chou

Virée décontractée et familiale dans le répertoire du beau Serge, dimanche après-midi aux Docks.

Sur le «mur du Songe» barrant la scène, un graffiti de Serge Gainsbourg période tête de chou et une plaque bleutée, «rue de Verneuil». Les trois déménageurs sont venus retirer du mythique appartement quelques pianos oubliés et, pour tuer le temps, dégainent une guitare sèche, une caisse claire de batterie, une basse électrique ou un tuba: l’esprit du beau Serge ne peut que planer sur la petite troupe, entre refrains enlevés, couplets vifs et onomatopées bulleuses: «Shebam!» «Pow!» «Blop!» sans oublier les «Wizz!»

Aux Docks dimanche, Gainsbourg se chante en chœur et en famille, sous l’impulsion musicale et théâtrale de Ben Ricour, François Guernier et Cheveu. Le trio, déjà responsable d’un tonique «Wanted Joe Dassin», organise ici un buffet complet avec l’œuvre du beau Serge, entre pépites connues et méconnues, toutes offertes à leur fantaisie raisonnablement iconoclaste.

Un concert d’après-midi pour décrocher le mythe de son piédestal et livrer Gainsbourg comme Gainsbarre dans toute leur géniale diversité à un jeune public de futurs fans.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.