Henri Dès hospitalisé: «Son état de santé est stable»

MusiqueLe chanteur, qui a fait un malaise, a dû annuler ses concerts. Sa fille assure qu'«il est entre de bonnes mains».

Image: Raphaël Delessert - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Henri Dès a dû être hospitalisé mercredi soir à la suite d'un malaise. «Son état de santé est stable, il est en de bonnes mains» rassure sa fille Camille Destraz, également directrice du Théâtre du Pré-aux-Moines de Cossonay. Le chanteur vaudois de 78 ans a annulé tous ses concerts jusqu'à la fin décembre, annonce son groupe sur les réseaux sociaux. Aucune autre information n'a été donnée sur son état de santé.

La nouvelle est tombée jeudi en fin d'après-midi sur la page Facebook d'Henri Death & Ze Grands Gamins. Le groupe a annulé son concert du 13 décembre à Conthey (VS). Les cinq spectacles qu'Henri Dès devait donner en solo durant le mois de décembre à Paris ont aussi été annulés

Créé: 28.11.2019, 17h57

Articles en relation

«Henri Death» fait un carton dans un festival de metal

Musique Henri Dès & Ze Grands Gamins ont fait «pogoter» 11'000 fans de metal dimanche en France, au Motocultor Festival. Plus...

Henri Dès partagera la scène avec le gratin du death metal

Musique Le chanteur et son groupe Ze Grands Gamins seront sur la scène du très poétique Motocultor festival en Bretagne. Plus...

Il suffit parfois d’un seul concert d’Henri Dès

Portrait Nourrie d’une vocation enfantine, la chanteuse lausannoise Émilie Zoé illumine le rock suisse et séduit le grand public. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.