Les Hivernales ont «bricolé» leur programme avec cœur et audace

MusiqueFragilisé dans ses comptes, le festival a composé une affiche moins clinquante mais avec aplomb pour son 11e cru, à Nyon de jeudi à dimanche

Le rappeur Luidji ouvrira la soirée hip-hop vendredi. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On ne fait pas un meilleur programme avec beaucoup d’argent.» Jean-Christophe Buob a raison de le dire avec assurance, lui qui fonctionne avant tout «au coup de cœur» pour façonner (avec goût), depuis onze ans et tout autant d’éditions, les couleurs musicales de l’affiche des Hivernales. Pour réunir la trentaine d’artistes qui vont déclencher une avalanche de décibels rock, hip-hop ou electro dans les treize lieux de Nyon de jeudi à dimanche, le programmateur a dû redoubler d’effort.

Après une 10e édition déficitaire pour «avoir mis le paquet» afin de fêter dignement leur anniversaire en 2019, Les Hivernales ont dû serrer la vis niveau cachets cette année. «Pas un problème», assure le programmateur, qui a déniché des talents peu vus sur les scènes romandes et confectionné des plateaux aussi pertinents que percutants. À la salle communale, seul lieu payant du festival, on ira voir avec intérêt les nouvelles pointures du rap français le vendredi (Lord Esperanza, Davodka, Luidji) comme celles du hip-hop international le samedi (Puppetmastaz, Mix Master Mike, Too Many T’s).

Les Hivernales se privent toutefois de têtes d’affiche clinquantes – comme DJ Kavinsky l’an dernier, ou les rappeurs Sniper et Kery James les éditions antérieures. Quoique. Le trio electro français Bon Entendeur, apothéose annoncée pour la soirée d’ouverture jeudi, prend sérieusement du galon avec ses mixtapes qui mélangent l’electro-funk à des voix de personnalités, de Jean Dujardin à Blanche Gardin, en passant par Jacques Chirac. «Ils ont explosé en quelques mois, s’étonne Jean-Christophe Buob. Ils remplissent des salles de plus en plus grandes. Nous devions les avoir l’an passé, ils avaient annulé la veille de l’annonce de notre programme. Nous sommes très heureux de les recevoir.»

Même croissance de popularité pour Last Train, combo de rock français à guitares qui tachent, qui partage l’affiche avec Bon Entendeur et les Nyonnais non moins rock d’Alice Roosevelt le jeudi. «Le groupe suscite un intérêt marqué de notre public. Nous n’en attendions pas tant. C’est aussi le retour du style musical, absent de la salle communale en 2019.»

Pour le reste, les festivaliers pourront déambuler entre les scènes gratuites à la recherche d’autres pépites, suisses pour la plupart, de La Parenthèse, lieu incontournable de la culture nocturne nyonnaise, aux différents bars-pubs de la ville. Le Village du festival, situé devant la salle communale, réchauffera les plus téméraires à la chaleur des feux de camp et des animations musicales et joviales du collectif Hapax 21. Seule l’Usine à Gaz, salle emblématique du festival et de Nyon, encore en travaux jusqu’à fin 2020, manque à l’appel. «Ce n’est pas un manque à gagner financier, précise Jean-Christophe Buob. Mais c’est frustrant, ça fait une dizaine d’artistes en moins à programmer.»Alexandre Caporal


Nyon, divers lieux
Du je 27 fév. au di 1er mars
www.leshivernales.ch

Créé: 24.02.2020, 10h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.