Les hommages de nos lecteurs à Johnny Hallyday

Carnet noirVous êtes nombreux à nous avoir transmis vos textes pour honorer le mythique rockeur. Extraits.

Deux fans attendent le concert de Johnny Hallyday, lors de la 40e edition du Paleo festival, jeudi 23 juillet 2015 à Nyon.

Deux fans attendent le concert de Johnny Hallyday, lors de la 40e edition du Paleo festival, jeudi 23 juillet 2015 à Nyon. Image: ANTHONY ANEX

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?


Brel, Nougaro, Johnny Hallyday
Une telle présence
Une telle sincérité

Quand ils meurent
La flamme d’une bougie
Vacille et s’éteint
Et une dernière larme de cire
Descend lentement
Et se fige
Pour l'éternité

Daniel Murset, Yverdon


Mon père étant fan de lui, il m'a transmi la passion d'écouter sa musique. Il était fan depuis une trentaine d'années et moi ça fait un peu plus de 15 ans. On l'a vu plusieurs fois en concert et jamais je n'oublierai ces moments. D'ailleurs, Johnny, à un de ses concerts, m'avait offert une bague que j'ai accrochée à mon porte-clefs. Du coup, j'aurai toujours quelque chose de lui avec moi.

Tara Limido


Il y a tellement de ses chansons qui, depuis plus de 50 ans, nous ont faire rire, pleurer, fredonner. Un mythe s'en est allé mais il restera dans nos cœurs à tout jamais.

Jean-Marc Torche


Il a marqué toutes les étapes de ma vie et c était vraiment une belle personne: sincère, authentique, généreuse et spontanée ! TU VAS NOUS MANQUER A TOUS JOHNNY! R.I.P

Olivier Bornand


Il n’y a rien à dire d'autre que au revoir Johnny et à bientôt dans un monde nouveau et bravo pour tout.

Micheline Tréhan


Je devais avoir treize ou quatorze ans. Un copain d'école, fils de Jacky Reinhardt, propriétaire du Caveau de la Tour à Lausanne, m'a invité un jour d'un ton conspiratif à venir y voir un jeune gars "qui promettait". Intrigué, je l'ai suivi. L'adolescent, sympathique, semblait maladroit, un peu timide, jusqu'au moment où il a commencé à chanter. Là, il s'est transfiguré. En cette époque où les moeurs lausannoises étaient plutôt austères (lisez l'Ogre de Jacques Chessex), j'ai tout d'abord été choqué, puis surpris, avant d'être conquis. C'était quelque chose de nouveau, bousculant les certitudes dues à mon éducation.

Puis, je n'y ai plus pensé. L'illustre inconnu est retourné dans son anonymat. Environ une année plus tard, Il déferlait partout ! Voyant les couvertures des 45 tours, j'ai pu lui donner un nom: Johnny Hallyday. Tout le monde connaît la suite. Repose en paix, Johnny, et merci de nous avoir fait rêver.

André Leyvraz


Au revoir Johnny

Voilà, je te dis au revoir Johnny, mais pas adieu
J'espère bien un jour, te retrouver dans les cieux
Tu as occupé mon esprit, presque soixante ans
Je me sens comme désemparé, dès maintenant
Je t'ai rencontré la première fois au Bagatelle
Un night-club de Saint-François, je m'en rappelle
Le seize février mille neuf cent soixante et un
Je t'avais prédit une carrière au très long avenir
Tu m'as dit : Ce métier est rempli de requins
Dans 20 ans tu seras encore là, t'a fait sourire
Je t'ai revu et approché à plusieurs reprises
Je t'ai suivi presque partout, comme à l'église
Tu as dicté ma conduite tout au long des ans
Je t'ai toujours été fidèle, un de tes meilleurs fans
Tu es parti samedi passé, dans ton cercueil blanc
Cachant nos pleurs, comme le font les éléphants
Une chose est pourtant sûre, on ne t'oubliera pas
Dans notre coeur, jusqu'à notre fin, tu resteras

Gilbert Wernli

Créé: 06.12.2017, 10h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.