Après les lueurs, Dominique A veut faire chanter la poudre

ConcertLe chanteur, encore nominé aux dernières Victoires de la musique, joue demain au Théâtre du Reflet de Vevey. Interview

Dominique A, auréolé de ses deux derniers albums, qui ont élargi son audience, vient chanter demain à Vevey, au Théâtre du Reflet.

Dominique A, auréolé de ses deux derniers albums, qui ont élargi son audience, vient chanter demain à Vevey, au Théâtre du Reflet. Image: RICHARD DUMAS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a un an, Dominique A sortait Eléor, album déviant dans son parcours de légataire new-wave, car «doux et feutré», pour reprendre ses mots. Avant de visiter demain le Théâtre du Reflet, à Vevey, le chanteur de 47 ans revient sur l’année écoulée. «Cet album correspondait à l’attente d’un nouveau public entériné par le disque précédent, Vers les lueurs. J’ai mis du temps à trouver mes marques en concert. Après avoir partagé cette envie de douceur sur scène, le naturel est revenu, comme les chevaux, au galop. J’ai un peu oublié l’album et retrouvé l’envie d’envoyer le boulet.»

Les chansons élégiaques Au revoir mon amour, Eléor ou L’océan ont si bien été adoptées que même les radios ont été séduites. «Tant mieux, je n’ai pas de regret, mais je suis déjà sur autre chose et j’aime bien jouer les montagnes russes avec des envies plus offensives.» Dominique A va donc retrouver ses cavalcades électrifiées et fouettées d’élégance. Le dernier desperado des chanteurs rock à la française? «Etre rock n’est pas mon obsession et je ne suis pas le seul sur ce truc-là. Bertrand Belin le fait très bien. La scène francophone est même assez riche avec Radio Elvis, Feu! Chatterton, François & The Atlas Mountain. Des groupes aux identités fortes, auxquels il manque peut-être quelques chansons fortes, car c’est ce qui reste, ce qui permet de sortir de l’époque…»

Lui-même sait que ses débuts n’auraient pas été pareils sans sa paire de titres cultes, Le courage des oiseaux et Le Twenty-Two Bar. «Pour ce dernier, il y a eu la volonté de couper court – ça commençait à sentir le roussi – à ce qui aurait pu devenir mon Garçon et les filles. Mais il y en a eu d’autres, comme La peau, L’horizon ou Rendez-nous la lumière, des chansons pas forcément radiophoniques mais avec une vraie assise. Je n’ai pas renoncé au tube! Je n’en ai jamais eu mais cela viendra peut-être pour mes 68 ans… Dernièrement, je ne bondissais plus devant la variété; là je recommence à bondir.»

Dominique A ne se dit pourtant même pas soulagé d’avoir échappé aux dernières Victoires de la musique, où il était nominé comme artiste masculin de l’année. «Non, non, je ne refuse jamais les prix, même si je savais que je ne l’aurais pas. C’est trop souvent les mêmes, un peu gros, qui sont mis en lumière, donc j’étais déjà heureux de concourir. D’ailleurs je ne suis pas un bon performer TV, je ne sais pas convaincre en trois minutes.»

Celui qui propose en avril un concert un peu spécial au Printemps de Bourges – ses chansons oubliées, «mes faces B» – ne sait pas encore où il ira. «De toute façon, je ne le dirais pas. Là, je viens de faire une promenade au bord de la mer, en Normandie et, entre son début et sa fin, mes idées avaient déjà changé. Tout ce que je sais, c’est que je veux surprendre, vous faire lever le sourcil.»

Créé: 02.03.2016, 17h09

Le concert

Vevey, Théâtre Le Reflet
Jeudi 3 mars (20h)
Rens.: 021 925 94 94
www.lereflet.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.