Nadège Rochat régale avec un must de Dvorák

ClassiqueLa violoncelliste franco-suisse est l'invitée jeudi 27 juin de l’Orchestre Nexus à Lausanne.

Nadège Rochat, violoncelliste née à Genève, interprète du célébrissime «Concerto» de Dvorák

Nadège Rochat, violoncelliste née à Genève, interprète du célébrissime «Concerto» de Dvorák Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans la famille de Nadège Rochat, tout le monde fait de la musique, ses parents, altiste et violoniste, et ses cinq frères et sœurs. L’aînée a choisi le violoncelle à 4 ans et demi et ne l’a plus lâché. La Genevoise de 28 ans a fait un parcours impressionnant, après quelques années en Allemagne, elle a poursuivi ses études à Londres où elle réside et où elle enseigne désormais, à la Royal Academy of Music, en parallèle à une déjà très belle carrière de soliste.

Il y a trois ans, elle enregistrait un captivant album de musique britannique (Walton, Boyle, Elgar) qui la propulse là-bas comme une digne héritière de Jacqueline du Pré. Et depuis 2016, elle est l’heureuse élue d’une fondation mexicaine qui lui confie pour une durée indéterminée l’un des plus beaux violoncelles de Stradivarius, l’«Ex-Vatican», orné d’étonnants angelots.

Avec l’Orchestre Nexus (nouveau nom de l’Orchestre romand des jeunes professionnels), Nadège Rochat déroule le tapis rouge du célébrissime «Concerto» de Dvorák, qu’elle aime définir de trois mots: «Conquête, optimisme et rêve.» Outre le plaisir de retrouver dans l’orchestre des amis d’enfance, la violoncelliste profitera du concert de jeudi comme d’une répétition générale avant d’enregistrer l’œuvre en novembre avec l’Orchestre national royal d’Écosse. Cerise sur le gâteau, Nexus et son chef Guillaume Berney interprètent ensuite la «4e Symphonie» de Brahms.

Créé: 27.06.2019, 11h27

Infos

Lausanne, salle Paderewski
Je 27, 20 h
Rens.: monbillet.ch, 079 469 74 48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...