Une nouvelle vie musicale prend forme à l’abbaye de Bonmont

ClassiqueDirecteur du Menuhin Festival Gstaad, Christoph Müller inscrit dans les lieux une saison de haut vol.

L’abbaye cistercienne de Bonmont, bâtie au XIe siècle

L’abbaye cistercienne de Bonmont, bâtie au XIe siècle Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est une histoire musicale qui débute par une mise en bouche alléchante et se poursuit par un véritable feu d’artifice. En invitant entre ses murs le pianiste Bruno Canino et le violoniste Fabrizio Von Arx, le 3 mai prochain, puis, deux jours plus tard, le contre-ténor Philippe Jaroussky, l’abbaye de Bonmont se donne une nouvelle identité artistique, en orientant vers le haut son offre musicale et en se plaçant du coup sur la carte des lieux qui comptent dans le domaine classique. Le virage est aussi surprenant qu’inattendu: jusque-là, le joyau cistercien avait certes accueilli, avec une régularité toute relative, des concerts de musique classique. Mais son affiche n’avait jamais atteint les dimensions dont il est question aujourd’hui.

A l’origine de cette mutation, il y a tout d’abord l’impulsion de la direction du club de golf qui jouxte la vieille bâtisse. Mélomanes passionnés, ses membres ont décidé de donner une nouvelle impulsion à la saison musicale de Bonmont. Ils ont alors contacté une figure connue et compétente dans le paysage, le directeur du Menuhin Festival de Gstaad, Christoph Müller. Actif aussi à Bâle et à Lucerne, avec des concerts organisés à travers son agence Artistic Management GmbH, ce dernier a répondu favorablement à la proposition et signera désormais la programmation de la saison. «Nous allons commencer avec un nombre limité de concerts, nous confie-t-il. Aux deux événements programmés pour le mois de mai prochain s’ajouteront deux autres, prévus aux alentours de Noël.»

Exclusivité suisse
Du résultat de ce premier ballon d’essai dépendra la suite de l’aventure. Mais en parvenant à embrigader le grand pianiste Bruno Canino et surtout à faire signer la star Philippe Jaroussky en exclusivité suisse, Christoph Müller – et avec lui les promoteurs qui l’épaulent – se donne une chance conséquente de réussite. Et ce, en dépit d’un emplacement géographique qui n’est pas tout à fait optimal. Car l’abbaye est éloignée des centres urbains lémaniques et n’est pas desservie par les transports publics. Un inconvénient que le programmateur dit pouvoir contrer: «Si le besoin se faisait sentir, nous serions prêts à organiser des navettes pour desservir les lieux.»

Plongé dans un contexte musical très concurrentiel, où concerts et festivals sont légion, Bonmont entend se distinguer à travers une affiche profilée: «Je suis attaché à l’idée qu’il faut développer un projet centré à la fois sur le répertoire baroque et sur la musique vocale, précise Christoph Müller. C’est ce qui me paraît convenir le mieux à ces lieux vénérables, qui remontent au XIe siècle.» Dotée d’un budget de 70'000 francs pour les premiers quatre concerts, la saison de l’abbaye est aussi appelée à développer son offre sur le versant gastronomique et hôtelier, en incluant les structures existantes au sein du club de golf. «Avec la nature environnante et les atouts du site, nous voulons offrir aux visiteurs une expérience riche, qui touche tous les sens.»

Créé: 30.03.2015, 20h37

Bonmont Printemps

Bruno Canino et Fabrizio Von Arx, di 3 mai à 11 h. Philippe Jaroussky, ma 5 mai à 19 h. Billets: www.kultuticket.ch Rens. www.concertsbonmont.ch

Articles en relation

Les trésors du château de Bonmont mis en vente à Genève

Enchères Dans l’optique de créer une fondation, les héritiers d’Henri-Ferdinand Lavanchy se séparent d’une centaine de pièces. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.