Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Orphée, un demi-dieu en quête de pureté et d’absolu

Philippe Talbot (de dos) incarne le rôle d'Orphée dans la mise en scène d'Aurélien Bory.

«Gluck donne une immense liberté à l’interprète»