Pleine Lune rend hommage à l’œuvre de Charlotte Salomon

Classique Brigitte Ravenel s’est inspirée de cette jeune peintre juive morte en déportation à 26 ans.

Autoportrait de Charlotte Salomon extraite de «Leben? oder Theater?».

Autoportrait de Charlotte Salomon extraite de «Leben? oder Theater?». Image: Joods Historisch Museum

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les concerts de Pleine Lune qu’organise depuis dix ans Brigitte Ravenel à Nyon ont toujours une inspiration originale et une aventure artistique qui sort des sentiers battus. Cette année, c’est un destin aussi tragique que fécond qui en est l’âme, celui de Charlotte Salomon. Cette étudiante juive a fui Berlin où elle étudiait les Beaux-Arts en 1939 pour se réfugier au sud de la France. La jeune fille, née il y ajuste cent ans, est la dernière rescapée de sa lignée maternelle, sa mère, sa tante et sa grand-mère s’étant toutes suicidées. Entre fin 1940 et l’été 1942 Charlotte peint sa grande œuvre, Leben? oder Theater?, qui a miraculeusement survécu à l’arrestation de la jeune femme en septembre 1943, puis à sa mort à Auschwitz quelques jours plus tard. Plus de 800 gouaches, réalisées avec les trois seules couleurs primaires, qui mettent en scène sa famille et ses amis, qui racontent ses souvenirs, et qui se mêlent à des textes et à des musiques. Et une dernière lettre adressée à son amour Alfred Wolfsohn, où elle explique combien cette œuvre l’a aidée à survivre.

Dimanche à Nyon, la création proposée par Thüring Bräm se place entre deux moments de musique klezmer interprétée par les Nuits de Bessarabie. La Pleine Lune proprement dite se base sur des extraits de la lettre de Charlotte dite par Prune. Une composition yiddish de Bräm, qui a également arrangé des mélodies de Brahms, Schumann et Mendelssohn chantées par la soprano Alena Dantchva et par la mezzo-soprano Brigitte Ravenel.

(24 heures)

Créé: 04.07.2017, 14h58

Articles en relation

L'artiste Aloïse Corbaz revit en musique

Classique Créé en 2014 par Brigitte Ravenel, l’opéra «La Cantatrice» met en valeur l’œuvre de l’auteure d’Art brut. Il est redonné pour les dix ans des concerts Pleine Lune de Nyon. Plus...

Pratique

Nyon, cour intérieure du château

Dimanche 9 juillet (21 h)
Renseignements: 076 463 50 19

www.pleine-lune.ch


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.