Passer au contenu principal

Il est rock, mon Conservatoire!

Cours de batterie, d’electro, de hip-hop, les écoles de musique genevoises se mettent au goût du jour. Celui des écoliers, celui du marché également.

Cours de batterie au Conservatoire de musique de Genève, avec le professeur Raphael Nick.
Cours de batterie au Conservatoire de musique de Genève, avec le professeur Raphael Nick.
Pierre Abensur

C’est une révolution radicale sur le fond, mais si discrète en apparence qu’elle n’a pas encore touché l’opinion publique. Des musiques «actuelles» sont enseignées au Conservatoire. Il y a du rock entre le cours de solfège et la classe de violon. Voilà qui était inimaginable il y a cinq ans! La chose est désormais bien réelle. La vénérable académie s’est mise à enseigner la pratique du répertoire «non classique», comme on dit à la place Neuve.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.