Passer au contenu principal

Sanseverino s’échappe du bagne

Le chanteur a adapté au disque le fameux livre «Papillon» d’Henri Charrière qui avait donné un film avec Steve McQueen. Interview

Sanseverino plonge dans le bagne de Cayenne pour en sortir des chansons.
Sanseverino plonge dans le bagne de Cayenne pour en sortir des chansons.
SONY/LDD

Il arbore sur ses bras et ses mains des tatouages d’un noir bleuté que ne renierait pas un bagnard de la Belle Epoque, mais Sanseverino ne s’est jamais retrouvé derrière les barreaux. «Jamais, même pas une petite garde à vue», jure le chanteur qui sort Papillon, un album qui adapte en chansons le fameux livre autobiographique du champion de l’évasion Henri Charrière (1906-1973), rendu célèbre par le film du même nom avec Steve McQueen et Dustin Hoffman. «Je serais plutôt du genre à me fendre d’un: «Je grillerai plus jamais le feu, m’sieur l’agent!» Par contre, à chaque fois que j’ai l’occasion de donner un concert en prison, j’y vais. J’ai déjà dû en donner une quinzaine.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.