Le Sinfonietta entre en fusion grâce à son jeune chef

ClassiqueMardi, les tout premiers pas du Belge David Reiland, 38 ans, à la tête de l’orchestre lausannois, se sont révélés éclatants.

David Reiland est le nouveau directeur musical du Sinfonietta de Lausanne

David Reiland est le nouveau directeur musical du Sinfonietta de Lausanne Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nommé l’an dernier à la tête du Sinfonietta de Lausanne pour succéder à Alexander Mayer, David Reiland a dirigé mardi soir à la salle Métropole son premier concert d’abonnement. Dans un programme original et exigeant, le chef belge de 38 ans a prouvé qu’un nouveau patron était à la barre, et ça s’entend: équilibre des registres, précision des attaques, variété des modes de jeu.

Il y a réellement une matière en fusion qui jaillissait de la scène et matière à fusion entre le chef et son orchestre. «Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises!» nous a confié David Reiland, encore tout en sueur à l’issue du concert. Sa prise de fonction coïncide avec des menaces budgétaires qui planent sur l’orchestre. L’accomplissement artistique de cette soirée inaugurale donne un message clair au monde politique: on ne peut passer sous silence la qualité et le rôle culturel d’une telle institution. Pour donner un nouvel élan à l’orchestre, quelle meilleure métaphore que de jouer «Pacific 231» d’Arthur Honegger, ce mouvement symphonique représentant l’accélération pesante puis irrésistible d’une locomotive?

Cette musique peut s’emballer ou s’épuiser, mais ne tourne jamais à vide. On retrouvait cette énergie drue dans la turbulente «2e symphonie» de Serge Prokofiev. La parenthèse lyrique du «2e concerto» de Serge Rachmaninov faisait découvrir en Ashot Kachatourian un pianiste aux doigts redoutables, mais un peu impersonnel pour traduire ces épanchements de l’âme.

Rediffusion sur La Télé le 3 nov., 18h et 20h. www.sinfonietta.ch

Créé: 26.09.2018, 16h10

Articles en relation

«Jurassic Park» ou «Les dents de la mer», le Sinfonietta croque Spielberg au Jorat

Ciné-concert L’orchestre interprétera des airs composés par John Williams pour les longs-métrages du célèbre cinéaste. Frissons garantis. Plus...

Le Sinfonietta parie sur le renouveau sur fond de menace budgétaire

Classique Le chef d’orchestre belge David Reiland présente sa première saison comme directeur artistique sur fond de menace budgétaire de la part de la Ville de Lausanne. Rencontre. Plus...

David Reiland prend les rênes du Sinfonietta

Nomination Le chef d’orchestre belge entre en fonction mardi, après le départ anticipé d’Alexander Mayer et sur fond de menaces budgétaires. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...