Spotify menace de quitter la Suède

MusiqueLes fondateurs du numéro un de l'écoute de musique en ligne se plaignent notamment d'impôts trop élevés pour les start-up.

Spotify se plaint de l'imposition élevée des actions offertes aux salariés.

Spotify se plaint de l'imposition élevée des actions offertes aux salariés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les fondateurs de Spotify, numéro un de l'écoute de musique en ligne, menacent de quitter la Suède. Ils se plaignent d'impôts trop élevés pour les start-up, d'une pénurie de logements et d'un système éducatif inadapté.

Daniel Ek et Martin Lorentzon, qui contrôlent toujours cette entreprise qu'ils ont fondée en 2008, ont publié sur le site internet Medium une «lettre ouverte» où ils détaillent mardi leurs griefs contre leur pays natal.

«Le législateur doit comprendre que nous sommes en concurrence dans un marché des talents mondialisé et que le prix à payer d'avoir de moins bonnes conditions dans un pays est élevé. Nous en sommes maintenant à nous demander si nous devons croître à Stockholm ou à New York», ont-ils affirmé.

Logements chers

Premier problème: loger les recrues dans la capitale suédoise, où le marché de la location se divise entre une partie officielle, caractérisée par des listes d'attente extrêmement longues, et une autre officieuse, marquée par la précarité des contrats et les loyers élevés.

«Exiger que les jeunes qui arrivent dans un nouveau pays achètent immédiatement un logement cher réduit l'attractivité», ont déploré les deux entrepreneurs. Deuxième problème: la trop faible place de l'informatique dans le système éducatif. «Les travaux pratiques sont toujours obligatoires à l'école suédoise, mais pas la programmation», ont-ils relevé.

Rachats américains

Enfin, Spotify se plaint de l'imposition élevée des actions offertes aux salariés: 70% en Suède, contre 25% en Allemagne et 15 à 20% aux États-Unis selon leurs calculs.

«Imaginez comme ce serait fantastique si la Suède devenait le pays où les collaborateurs deviendraient les propriétaires de l'entreprise où ils travaillent», ont souligné MM. Ek et Lorentzon.

Ils ont rappelé que sur cinq grandes start-up fondées en Suède (outre Spotify, la messagerie Skype, les créateurs de jeux vidéos King et Mojang, et le spécialiste du paiement en ligne Klarna), trois avaient été rachetées par des groupes américains.

(ats/nxp)

Créé: 12.04.2016, 10h25

Articles en relation

Spotify a passé la barre des 30 millions d'abonnés

Streaming L'annonce du passage de ce chiffre symbolique a été faite par le directeur exécutif du leader des services de musique en streaming. Plus...

Spotify versera 21 millions de dollars de royalties

Musique La plateforme avait été accusée de ne pas chercher à retrouver les auteurs de tous les titres diffusés. Plus...

Rihanna et Beyoncé, reines de Spotify

Musique Le titre «Diamonds» de Rihanna a été écouté en streaming 240 millions de fois. Plus...

Coldplay va diffuser son album sur Spotify

Musique Le dernier album du groupe britannique, déjà en vente, sera finalement diffusé par cette plateforme de streaming. Plus...

L'album de Justin Bieber fait un carton sur spotify

Streaming Le chanteur canadien a remporté un franc succès sur la plateforme d'écoutes en ligne, particulièrement aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.