Passer au contenu principal

Sylvie Courvoisier dans les rythmes du «Sacre du printemps»

Sylvie Courvoisier, Israel Galván et Cory Smythe lors des répétitions de «La consagración de la primavera» sur la grande scène de Vidy.

Avez-vous souvent travaillé avec des danseurs?

Comment est née cette chimère entre une pianiste qui ne joue jamais de musique classique et un danseur de flamenco?

Qu’est-ce qui vous fascine tant dans cette partition?

N’est-ce pas frustrant de se priver de l’orchestre?

Que peut-on écrire autour du «Sacre»?

Lausanne, Théâtre de Vidy