Passer au contenu principal

Dans toutes les tanières, c'est la ouate qu'ils préfèrent

Pour occuper son confinement, Caroline Loeb a fait chanter son tube à ses amis cloîtrés. L'hymne eighties au cocooning revit à travers 120 choristes stars et anonymes.

Les amis de Caroline Loeb chantent la ouate.
Les amis de Caroline Loeb chantent la ouate.
Capture d'écran YouTube

«Par essence elle est paresseuse», promet le début de la chanson. Mais Caroline Loeb a fait mentir sa nature. La Parisienne à l'unique (mais gigantesque) tube en 1986, «C'est la ouate«», a lancé depuis son confinement un pari à ses connaissances également cloîtrées: se filmer chantant en play-back son hymne au cocooning. L'artiste a des potes: plus de 120 d'entre eux ont joué le jeu et apparaissent en flashs plus ou moins courts au fil de ce clip revisité.

«On a reçu des vidéos d’Italie, du Maroc, de Tunisie, d’Israël, de Majorque, de Russie, de Bali, des Etats-Unis, de Belgique, de Suisse, d’Inde, d’Argentine, d’Angleterre, de Monaco et de Chine!», s'enthousiasme Caroline Loeb. L'oeil aguerri reconnaîtra le créateur Jean-Paul Gaultier, le comédien Philippe Lelièvre, le danseur Bruno Agati, les autoproclamées «glam girls» Lolly Wish et Maud Amour, le DJ Guy Cuevas, ancien du Club 7, du Palace et des Bains douches. Bref, toute une smala de fêtards venus des années 1980, la décennie que la chanteuse de 64 ans a traversé en oiseau de nuit.

Attention, un Lausannois se cache dans la galerie! Thomas Lécuyer, coordinateur culturel au CPO et au Lausanne Palace, cofondateur du Blues Rules et ami de la dame, apparaît un quart de seconde au milieu de cet océan de coton. Le premier qui le trouve gagne un Q-tips!

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.