Passer au contenu principal

Thomas Dutronc pince l’humour avec la 7e corde

Plus affranchi vocalement sur son dernier album, le musicien attendu à Lausanne le 28 avril est toujours aussi cash lorsqu’il se raconte.

Thomas Dutronc s'arrête à Lausanne le 28 avril avec sa tournée autour d'un mix de tous ses titres dont ceux du dernier album «Eternels jusqu'à demain».
Thomas Dutronc s'arrête à Lausanne le 28 avril avec sa tournée autour d'un mix de tous ses titres dont ceux du dernier album «Eternels jusqu'à demain».

Enfant gâté par un joli défilé de fées – dame Nature, la bosse des maths, celle du premier de classe qu’on aime quand même, celle du gosse qui assume sa filiation, celle, encore, de la juste désinvolture face à son destin – Thomas Dutronc s’est découvert musicien à 18 ans. Avant? Celui dont la naissance avait été saluée par Gainsbourg par un «bienvenue au petit Thomas à la tomate» s’est épanoui devant sa console de jeux vidéo! Mais… depuis, il a signé trois albums dont Eternels jusqu’à demain, sorti l’année dernière.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.