Les Variations Musicales de Tannay prennent racine

ClassiqueLe festival qui débute vendredi s’étend un soir à Gland et offre un tremplin à une jeune artiste: Estelle Revaz.

A Tannay le 26 août, Estelle Revaz jouera pour la première fois le «Concerto» de Robert Schumann.

A Tannay le 26 août, Estelle Revaz jouera pour la première fois le «Concerto» de Robert Schumann. Image: Gregory Batardon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour Estelle Revaz, l’été 2016 aura été l’été des concertos. En juin, la violoncelliste jouait à Genève et Lausanne le Concerto d’Edward Elgar. Début août, elle alignait, le même soir, les deux de Haydn à Champéry, et le 26 août, elle interprétera à Tannay le Concerto de Robert Schumann.

Rien ne pouvait lui faire davantage plaisir que cette invitation des Variations Musicales de Tannay: «Le Concerto de Schumann, avoue la violoncelliste valaisanne de 27 ans, c’est mon préféré depuis que j’ai l’âge de 10 ans. Il l’a écrit à la fin de sa vie, sans penser à un soliste précis, mais seulement en écoutant ce que lui dictaient son ange et son démon. On y sent une sincérité et une pureté qui me touchent au cœur. Le fait de pouvoir le jouer pour la première fois est un moment auquel je me prépare depuis longtemps, et que cela se fasse avec des musiciens de l’OSR, c’est un grand honneur!»

Estelle Revaz a bien de la chance: l’Orchestre des Variations Musicales réunit en effet des solistes de l’OSR, dirigés par l’un de ses membres, le contrebassiste Jonathan Haskell, lequel proposera également l’Ouverture d’Egmont de Beethoven et sa 2e Symphonie.

Un rendez-vous attendu

Offrir une soirée avec orchestre à un jeune artiste émergeant comme Estelle Revaz, telle est l’une des nobles missions d’un festival qui, année après année, consolide sa réputation et prend racine comme un rendez-vous attendu sur La Côte. Créée il y a 7 ans par Serge Schmidt, syndic de Tannay, et Françoise de Courten, la manifestation a ainsi fait découvrir des jeunes talents qui reviennent ensuite.

Comme le violoncelliste Edgar Moreau, révélé en 2013 et à l’affiche du concert final, le dimanche 28, en compagnie de Renaud Capuçon et David Kadouch. Elle a su fidéliser aussi des vedettes comme Renaud Capuçon, qui jouera également le jeudi 25, Bach, Frank Martin et les Métamorphoses de Strauss à la tête de l’Orchestre de chambre de Bâle. On ressent aussi l’assise du festival dans son ambition de s’ouvrir à la région qui l’accueille, en organisant pour la première fois un concert décentralisé.

Ce sera le samedi 20 août, en plein air sur la plage de Gland, avec le duo pianistique des sœurs Dördüncü (report au samedi 27 en cas de mauvais temps). Président du festival, Serge Schmidt était à l’affût de synergies entre acteurs culturels de La Côte et se réjouit d’avoir trouvé à la commune de Gland une oreille bienveillante et enthousiaste. (24 heures)

Créé: 15.08.2016, 10h55

Articles en relation

Les Variations Musicales deTannay s’étoffent

Classique Le festival accueille Renaud Capuçon et sa brillante élève Alexandra Conunova. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...