Passer au contenu principal

Les Variations Musicales de Tannay prennent racine

Le festival qui débute vendredi s’étend un soir à Gland et offre un tremplin à une jeune artiste: Estelle Revaz.

A Tannay le 26 août, Estelle Revaz jouera pour la première fois le «Concerto» de Robert Schumann.
A Tannay le 26 août, Estelle Revaz jouera pour la première fois le «Concerto» de Robert Schumann.
Gregory Batardon

Pour Estelle Revaz, l’été 2016 aura été l’été des concertos. En juin, la violoncelliste jouait à Genève et Lausanne le Concerto d’Edward Elgar. Début août, elle alignait, le même soir, les deux de Haydn à Champéry, et le 26 août, elle interprétera à Tannay le Concerto de Robert Schumann.

Rien ne pouvait lui faire davantage plaisir que cette invitation des Variations Musicales de Tannay: «Le Concerto de Schumann, avoue la violoncelliste valaisanne de 27 ans, c’est mon préféré depuis que j’ai l’âge de 10 ans. Il l’a écrit à la fin de sa vie, sans penser à un soliste précis, mais seulement en écoutant ce que lui dictaient son ange et son démon. On y sent une sincérité et une pureté qui me touchent au cœur. Le fait de pouvoir le jouer pour la première fois est un moment auquel je me prépare depuis longtemps, et que cela se fasse avec des musiciens de l’OSR, c’est un grand honneur!»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.