Vivre Noël sur un mode chantant

ClassiqueLa semaine est rythmée par plusieurs concerts de musique sacrée. A Lausanne, St-François réunit plusieurs chœurs dont ceux de Julien Laloux et les bougies de Renato Häusler.

Renato Häusler illumine l'église St-François à Noël depuis 2014. Image: Benjamin Righetti

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«D’habitude, avec mes chœurs, nous ne faisons jamais de concerts de Noël, car il y en a bien assez! Alors nous levons le pied le 15 décembre pour reprendre nos activités en janvier. Mais j’ai proposé à mes choristes d’investir pour une fois plus de temps et d’envie musicale à cette période en participant au projet «Noël aux bougies» de Saint-François. Ils étaient tout de suite partants!» Julien Laloux partage leur enthousiasme. Est-ce l’effet des bougies? «Cet éclairage apporte réellement un état particulier au concert, confirme le chef de chœur. C’est une expérience particulière pour le public, qui se sent plus actif, plus porté vers une communion avec les interprètes. Ces lumières au cœur de la nuit, c’est la condition idéale pour faire de la belle musique.»

«Dans cet éclairage, le public se sent plus actif, plus porté vers une communion avec les interprètes»

Julien Laloux avait été séduit par le Gloria de Poulenc joué par le Chœur Pro Arte l’an passé, éclairé par les célèbres chandelles de Renato Häusler, le guet de la cathédrale de Lausanne. Cette référence en matière d’illumination de monuments organise de tels événements depuis sa création Chœurs de Lumières en 2005. «Grâce aux bougies, on écoute plus qu’on ne regarde, mais ce qu’on regarde est beau», reconnaît-il. Il est à nouveau sollicité par l’église Saint-François pour un «Noël aux bougies» qui ne se limite plus au culte du 24 décembre, comme c’est le cas depuis 2014. Cette année, il englobe aussi la traditionnelle Chantée de Noël des Petits Chanteurs de Lausanne (mercredi) et deux concerts (jeudi et vendredi) montés par Julien Laloux avec le Chœur HEP, le Chœur de chambre HEP et l’ensemble vocal Arpège.

Une idée musical derrière la tête

Le chef de chœur avait aussi une idée musicale bien précise derrière la tête: celle de monter Une Cantate de Noël, le dernier chef-d’œuvre d’Arthur Honegger, achevé sur son lit d’hôpital en 1953. Mais dans une version plus intimiste confiée au Chœur de chambre HEP. Comme pour le Gloria de Poulenc l’an dernier, Benjamin Righetti, l’organiste de Saint-François, a réalisé une transcription des parties de vents pour l’orgue, avec l’accord bienveillant et enthousiaste de Pascale Honegger, la fille du compositeur, qui vit à Lausanne. «Dans la nef de Saint-François, nous n’aurions pas la place de mettre un orchestre symphonique complet, précise l’organiste. Notre instrument possède beaucoup de jeux de solo qui sont des équivalents des bois et des cuivres. C’est en somme le véritable usage de l’orgue: une machine qui remplace d’autres instruments. Aujourd’hui, on appellerait ça un sampler ou un synthétiseur.»

Cette cantate a ceci de remarquable qu’elle mélange des psaumes en latin et des Noëls populaires allemands, français, autrichiens, anglais, chacun chanté dans sa langue d’origine, et se superposant dans une savante et lumineuse polyphonie. Au-delà de la virtuosité de l’écriture, le message «politique» est évident: «Il y a chez Honegger une idée très forte de rassemblement, décode Julien Laloux, un credo œcuménique pour appeler à la paix entre les hommes. Nous sommes tous différents avec nos cultures, mais on peut malgré tout s’harmoniser.»

Dans le cadre des 500 ans de la Réforme

Plus symboliquement encore, et puisque les concerts s’inscrivent dans le cadre des 500 ans de la Réforme, le chef de chœur a souhaité faire dialoguer la cantate du compositeur protestant avec deux pages de la tradition catholique française. Ainsi, Arpège entonnera l’Oratorio de Noël de Camille Saint-Saëns le 22 et le Chœur HEP la Messe de minuit de Marc-Antoine Charpentier le 23.


L’«Oratorio» de Bach en intégralité

L'éclairage: «Jubilez, chantez d’allégresse! Louez ces jours merveilleux!» Trompettes fièrement dressées, roulement de timbales, chœur véhément: l’ouverture du Weihnachtsoratorium de Bach figure chaque année au menu des concerts de l’Avent, sans que le public ni les chanteurs ne s’en lassent. Mercredi, deux occasions se présentent simultanément pour l’entendre: à la cathédrale de Lausanne, avec le traditionnel concert de Noël de l’OCL enrichi du Chœur Pro Arte de Lausanne sous la direction de Pascal Meyer, et au temple d’Yverdon-les-Bains, avec l’ensemble genevois Gli Angeli, animé par le baryton-basse Stephan MacLeod.

Créé à Leipzig entre le 25 décembre 1734 et le 6 janvier 1735, l’Oratorio de Noël est une œuvre vaste, répartie en six cantates. Elles racontent la naissance de Jésus, débutant par le recensement de Bethléem et se terminant par l’adoration des Rois mages. Les conditions de production ayant bien changé depuis le XVIIIe siècle luthérien, on ne morcelle plus les cantates d’un dimanche à l’autre. Mais étant donné la longueur et l’exigence de l’oratorio complet, il est cependant rare de voir les six cantates jouées en une soirée. Ce qui rend d’autant plus précieux les rendez-vous lausannois et yverdonnois. (24 heures)

Créé: 20.12.2016, 14h16

Concerts de l'Avent

Noël aux bougies à l’église St-François de Lausanne

«Chantée de Noël»
Les Petits Chanteurs de Lausanne,
dir . Y. Bugnon et R. Vollichard
Me 21 (19 h 30)
Entrée libre


«Une Cantate de Noël» de Honegger

Petits Chanteurs de Lausanne,
Chœur de chambre HEP,
Ensemble vocal Arpège, dir. J. Laloux
Je 22, ve 23 (20 h 30)
Loc.: monbillet.ch
Sa 24 (18 h), dans le cadre du culte
Entrée libre
www.sainf.ch


«Oratorio de Noël» de Bach

Chœur Pro Arte, OCL, dir. P. Mayer
Lausanne, cathédrale
Me 21 (18 h)
Rens: 021 345 00 25
www.ocl.ch



«Oratorio de Noël» de Bach
Gli Angeli, dir. S. MacLeod
Yverdon, temple
Me 21 (20 h)
Rens.: 024 423 65 84 et
www.theatrebennobesson.ch


Genève, Victoria Hall
Ve 23 (19 h et 21 h 30)
Rens.: 022 418 36 18 et
billetterie-culture.ville-ge.ch

www.gliangeligeneve.ch




«Gloria» de Vivaldi
Chœur et orchestre de la cathédrale, dir. J.-L. Dos Ghali
Lausanne, cathédrale
Sa 24 (21 h 30), dans le cadre de la Veillée de Noël
Entrée libre

Concert du Jour de Noël
J.-Ch. Geiser, orgue
Œuvres de Bach, Bruhns, Daquin, Séjan
Di 25 (17 h)
Entrée libre
www.grandesorgues.ch


«Chantée de Noël»
Ensemble vocal de Saint-Maurice et chanoines de l’abbaye de Saint-Maurice
dir. Pascal Crittin
basilique de Saint-Maurice
Sa 24 décembre (15 h)
Entrée libre

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...