Passer au contenu principal

Les nonnes font leur show à Servion

«Sister Act» se déhanche sur les planches de Barnabé. Une première en Suisse.

Tyssa (au centre) livre une prestation impeccable dans le rôle de Dolorès, aux côtés de nonnes au diapason.
Tyssa (au centre) livre une prestation impeccable dans le rôle de Dolorès, aux côtés de nonnes au diapason.
André Bernet

Engoncées dans leurs longues tuniques noires et leurs guimpes austères, les nonnes dévoilent soudain leurs scapulaires dorés ornés de cœurs rouges à paillettes. Leurs timbres résonnent, les notes virevoltent, les croches ricochent sur les voûtes d’ogives et les hanches swinguent.

Sur les planches du Café-Théâtre Barnabé, à Servion, le spectacle de fin d’année nous emmène dans un couvent de San Francisco dont le quotidien est chamboulé par une chanteuse de cabaret répondant au nom de Dolorès van Cartier. Ou plutôt de sœur Marie-Clarence, pseudonyme sous lequel elle se planque après avoir été témoin d’un meurtre. Pas franchement friande de bondieuseries, la diva mettra les sœurs dans sa poche, fera de la chorale une machine à tubes punchy, remplira l’église jusqu’alors désertée par ses ouailles et fera même venir le pape!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.