Passer au contenu principal

Noseda, un esthète à Verbier

Le chef d’orchestre est une des figures attendues du festival qui ouvre ses portes vendredi.

L’Italien Gianandrea Noseda présente notamment «Luisa Miller» de Verdi
L’Italien Gianandrea Noseda présente notamment «Luisa Miller» de Verdi
SUSSIE AHLBURG

Le Festival de Verbier ne dévie pas de ce qui fait sa force. Avec l’ouverture de ses portes ce vendredi, on y croisera une fois encore des figures incontournables du paysage classique, qu’elles soient glamour ou discrètes. Le chef d’orchestre italien Gianandrea Noseda est un des invités très attendus dans la station valaisanne, lui qui offre un degré d’exigence et de qualité rares, tant dans le répertoire symphonique que lyrique. A quelques jours de son concert, il répond à nos questions avec un propos généreux et éclairant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.