Notre-Dame de Paris, inspiratrice des arts

CultureLe roman de Victor Hugo, une toile de Picasso, une chanson de Piaf: tous les arts ont célébré la cathédrale.

Extrait du film «Notre-Dame de Paris», avec Gina Lollobrigida et Anthony Quinn, sorti en 1956.

Extrait du film «Notre-Dame de Paris», avec Gina Lollobrigida et Anthony Quinn, sorti en 1956. Image: Getty

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le terrible incendie de Notre-Dame de Paris a un immense écho, car cet édifice exceptionnel est aussi le personnage ou l'inspirateur de nombreuses œuvres artistiques. En voici quelques exemples. Un panorama non exhaustif tant la cathédrale de Paris a inspiré poètes, peintres, chanteurs et cinéastes.

«En littérature»

Notre-Dame de Paris a inspiré de nombreux artistes dans tous les domaines. Mais celui qui reste le plus marquant est le roman de Victor Hugo. Son œuvre est également un pamphlet contre les restaurations ratées du patrimoine et plaide pour le respect des splendeurs passées. À méditer pour les futures restaurations. Dans les pages du roman, le génie français de la littérature décrit un incendie de la cathédrale. Voici ce passage qui résonne terriblement aujourd'hui.

«Tous les yeux s'étaient levés vers le haut de l’église. Ce qu’ils voyaient était extraordinaire. Sur le sommet de la galerie la plus élevée, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons d’étincelles, une grande flamme désordonnée et furieuse dont le vent emportait par moments un lambeau dans la fumée. Au-dessous de cette flamme, au-dessous de la sombre balustrade à trèfles de braise, deux gouttières en gueules de monstres vomissaient sans relâche cette pluie ardente qui détachait son ruissellement argenté sur les ténèbres de la façade inférieure. A mesure qu’ils approchaient du sol, les deux jets de plomb liquide s’élargissaient en gerbes, comme l’eau qui jaillit des mille trous de l’arrosoir. Au-dessus de la flamme, les énormes tours, de chacune desquelles on voyait deux faces crues et tranchées, l’une toute noire, l’autre toute rouge, semblaient plus grandes encore de toute l’immensité de l’ombre qu’elles projetaient jusque dans le ciel. Leurs innombrables sculptures de diables et de dragons prenaient un aspect lugubre. La clarté inquiète de la flamme les faisait remuer à l’œil. Il y avait des guivres qui avaient l’air de rire, des gargouilles qu’on croyait entendre japper, des salamandres qui soufflaient dans le feu, des tarasques qui éternuaient dans la fumée. Et parmi ces monstres ainsi réveillés de leur sommeil de pierre par cette flamme, par ce bruit, il y en avait un qui marchait et qu’on voyait de temps en temps passer sur le front ardent du bûcher, comme une chauve-souris devant une chandelle. Sans doute ce phare étrange allait éveiller au loin le bûcheron des collines de Bicêtre, épouvanté de voir chanceler sur ses bruyères l’ombre gigantesque des tours de Notre-Dame. Il se fit un silence de terreur parmi les truands, pendant lequel on n’entendit que les cris d’alarme des chanoines enfermés dans leur cloître et plus inquiets que des chevaux dans une écurie qui brûle, le bruit furtif des fenêtres vite ouvertes et plus vite fermées, le remue-ménage intérieur des maisons et de l’Hôtel-Dieu, le vent dans la flamme, le dernier râle des mourants, et le pétillement continu de la pluie de plomb sur le pavé.»

À la suite d'Hugo, Notre-Dame a inspiré de nombreux écrivains, parmi lesquels les grands auteurs catholiques comme Charles Peguy ou Paul Claudel. Bien avant, c'est le médecin et écrivain François Rabelais, dont le géant Gargantua s'assoit sur les deux tours de l'édifice...

Au cinéma

Chacun se souvient de Gina Lollobrigida dans le rôle de la bohémienne Esmeralda, d'Anthony Quinn dans celui du sonneur de cloches Quasimodo dans le film de Jean Delannoy. Pour l'anecdote, on y voit aussi l'écrivain et musicien Boris Vian dans un petit rôle de prélat! Le film est sorti en 1956. Son scénario a été écrit par le poète Jacques Prévert et Jean Aurenche, qui ont adapté le roman de Victor Hugo.


Notre-Dame de Paris
Il y a un autre film en noir et blanc réalisé en 1939, «Le bossu de Notre-Dame», avec dans les deux rôles principaux Charles Laughton, dont le maquillage impressionnant donne un des visages les plus frappants de Quasimodo, et Maureen O'Hara dans le rôle de la Gitane Esmeralda.

Le roman d'Hugo a eu une version plus récente au cinéma, réalisée dans les années 80, mais aussi moins marquante.

Parmi les films contemporains, les deux dessins animés des studios Disney, dont le premier est sorti en 1996, ont fait découvrir cette histoire hautement romanesque à de nouvelles générations de spectateurs.

En peinture

L'immense toile de David sur le sacre de Napoléon est une des œuvres majeures de la peinture dont le décor est la cathédrale (voir l'image ci-dessous). Cet autocouronnement est rendu avec réalisme et lyrisme par le peintre.

Pablo Picasso a aussi peint plusieurs fois la cathédrale, en utilisant la forme unique de Notre-Dame dans un découpage cubiste. Henri Matisse la peint en rouge quand les impressionnistes la perdent dans la brume ou l'éclairent en pointillés.

En chanson.

«Notre-Dame de Paris» sonne comme le retour des comédies à succès à Paris. L'œuvre signée par Luc Plamondon et Richard Cocciante, avec Daniel Lavoie, Patrick Fiori, Garou et Hélène Segara dans les rôles principaux, fera un triomphe dans la capitale et sera jouée par la suite dans 21 pays.

C'est également le tire d'une chanson d'Édith Piaf de 1952. Le personnage du bossu apparaît lui aussi dans plusieurs chansons, dont celle de Bob Dylan «Desolation Row »

(24 heures)

Créé: 16.04.2019, 13h02

Articles en relation

Reconstruire Notre-Dame à l'identique est impossible

Incendie historique Le bois de chêne de la charpente a été préparé pendant cinquante ans selon des procédés qui n'ont plus cours aujourd'hui. Plus...

Un «Lausannois» a restauré Notre-Dame

Patrimoine Eugène Viollet-le-Duc fut l'architecte qui a rénové la cathédrale gothique en proie aux flammes depuis lundi soir. Plus...

L'embrasement de Notre-Dame heure après heure

Paris Le feu a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi soir. L'émotion est planétaire, les dégâts sont considérables. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.