La Nouvelle Revue de Lausanne s’offre Gorgoni en guest-star

HumourPour sa 2e édition, le spectacle créé par Blaise Bersinger s’installe dès le 15 novembre aux Terreaux.

Joseph Gorgoni rejoint l'équipe de La nouvelle revue de Lausanne, conduite par Blaise Bersinger.

Joseph Gorgoni rejoint l'équipe de La nouvelle revue de Lausanne, conduite par Blaise Bersinger. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qui l’eût cru? La Nouvelle Revue de Lausanne a enchaîné les prolongations au point de tenir l’affiche durant quatre mois au Théâtre Boulimie, fin 2018. Depuis plusieurs années, le genre n’avait pourtant plus vraiment la cote dans la capitale vaudoise. C’était compter sans la relève de l’humour romand! De novembre à février, le spectacle créé par Blaise Bersinger a finalement attiré plus de 12'000 spectateurs, toutes générations confondues. Passant à la moulinette thèmes de société et faits d’actualité.

Alors que «La Revue vaudoise de Cuche et Barbezat» – créée en marge des 30 ans du Montreux Comedy Festival – sera déjà sur les rails du côté de la Riviera, l’équipe lausannoise rempile pour une 2e édition. «L’an passé, personne ne nous attendait. L’effet nouveauté a créé le buzz et, au final, on a vécu un succès inespéré alors qu’on avait monté ce projet en quelques mois seulement, observe Sébastien Corthésy, producteur du spectacle et complice artistique de l’humoriste lausannois. Cette fois-ci, la pression est plus grande. On travaille sur le spectacle depuis bientôt un an et, c’est sûr, le public nous attend au tournant.»

Sans pour autant déroger à la formule qui a fait ses preuves – tissée de l’humour absurde qu’affectionne Blaise Bersinger, sans plumes ni chair fraîche sur scène mais avec quelques chansons et un bon quart d’heure de vannes assumées par des pointures du stand-up –, la «Nouvelle Revue de Lausanne» version 2019 ose voir plus grand. Dès le 15 novembre et pour un mois, c’est du côté des Terreaux que le public est attendu. «L’an dernier, en février, on faisait référence à des événements qui s’étaient passés en début d’automne! Avec une salle plus grande, on vise 15'000 spectateurs et une cinquantaine de représentations étalées sur un seul mois (ndlr: contre plus de 80 à Boulimie). Le spectacle restera ainsi entièrement connecté à l’actualité.»

Last but not least, la Nouvelle Revue de Lausanne comptera désormais dans sa distribution un grand spécialiste du genre: Joseph Gorgoni, qui a longtemps foulé les planches de la Revue de Genève. À ses côtés, le maître de cérémonie Bersinger, bien évidemment. Ainsi que la nouvelle venue Aude Gilliéron et, toujours, Simon Romang, Florence Annoni et Laura Guerrero.

Créé: 17.09.2019, 18h33

Lausanne, Centre cult. des Terreaux
Du 15 nov au 15 déc.

Ouverture de la billetterie: je 19 sept.
terreaux.org

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.