Passer au contenu principal

Poussez la porte des châteaux

Honneur au jeu et aux stratégies centenaires dans 21 forts historiques, dimanche, à travers la Suisse.

Comment nos ancêtres jouaient-ils? Stratégies ou hasard, balles, cartes ou dés, les jeux étaient à la fois une distraction mais aussi un moyen d'apprendre des stratégies militaires. De 10?h à 17?h, un parcours ludique invite à tester ces activités centenaires tels l'alquerque ou la dague italienne. Une visite guidée des recoins de la forteresse est aussi proposée à 10?h, 13?h et 15?h. Infos et réservations:www.chillon.ch
Comment nos ancêtres jouaient-ils? Stratégies ou hasard, balles, cartes ou dés, les jeux étaient à la fois une distraction mais aussi un moyen d'apprendre des stratégies militaires. De 10?h à 17?h, un parcours ludique invite à tester ces activités centenaires tels l'alquerque ou la dague italienne. Une visite guidée des recoins de la forteresse est aussi proposée à 10?h, 13?h et 15?h. Infos et réservations:www.chillon.ch
La femme combative est célébrée sur le site converti en Musée militaire.Au programme, une visite guidée de l'exposition «En garde! Le maniement des armes à travers les âges» (10?h?30, 12?h?30, 14?h?30, 16?h?30). Mais aussi des ateliers d'initiation à l'escrime du XIVe siècle (10?h, 14?h, dès 6?ans). Enfin, une conférence de Daniel Jaquet sur «Walpurgis, une combattante du XIVe siècle» complétera la journée (13?h).www.chateau-morges.ch                                Link
La femme combative est célébrée sur le site converti en Musée militaire.Au programme, une visite guidée de l'exposition «En garde! Le maniement des armes à travers les âges» (10?h?30, 12?h?30, 14?h?30, 16?h?30). Mais aussi des ateliers d'initiation à l'escrime du XIVe siècle (10?h, 14?h, dès 6?ans). Enfin, une conférence de Daniel Jaquet sur «Walpurgis, une combattante du XIVe siècle» complétera la journée (13?h).www.chateau-morges.ch Link
Trois postes sont proposés aux visiteurs dans l'ancienne demeure de Godefroy de Blonay. Les plus jeunes tendront l'oreille dans la plus haute tour du château à l'écoute de contes médiévaux (10?h?30, 14?h?30, 17?h). Dans la cour, chacun aura le choix entre des jeux d'adresse du Moyen Âge ou tester sa dextérité dans des activités liées aux arts martiaux (en continu de 10?h à 18?h, sans réservation).www.chateau-grandson.ch
Trois postes sont proposés aux visiteurs dans l'ancienne demeure de Godefroy de Blonay. Les plus jeunes tendront l'oreille dans la plus haute tour du château à l'écoute de contes médiévaux (10?h?30, 14?h?30, 17?h). Dans la cour, chacun aura le choix entre des jeux d'adresse du Moyen Âge ou tester sa dextérité dans des activités liées aux arts martiaux (en continu de 10?h à 18?h, sans réservation).www.chateau-grandson.ch
1 / 4

C’est en trois langues, «Jouer! Giocare! Spielen!» que l’association Les châteaux suisses, fondée en 2014, lance le thème de sa quatrième journée nationale, dimanche 6 octobre. Forte de 21 bâtisses historiques dans dix cantons et trois régions linguistiques, elle s’apprête à accueillir deux nouveaux venus l’année prochaine. «Nous nous sommes fixé un maximum de 30 châteaux», explique Marco Castellaneta, président de l’association faîtière. Pour être membre, chaque lieu doit remplir les critères du Conseil international des musées (ICOM), notamment être une institution publique, située proche d’une ville et ouverte entre cinq et six jours par semaine.

La Journée des châteaux est l’occasion de mettre en lumière ces sites chargés d’histoire à travers une thématique relativement large capable de se décliner aussi bien dans un écrin moyenâgeux que baroque. Après la mise en avant du patrimoine culturel en 2018, le jeu, et ses multiples formes, est à l’honneur dans les châteaux vaudois (lire ci-contre) et ailleurs en Suisse. «Le public est toujours plus présent à la manifestation, souligne le président. Elle a vu sa fréquentation augmenter de 20% pour atteindre 12 000 visiteurs l’année dernière.»

Les fleurons tels Gruyères et Chillon restent les plus populaires bénéficiant d’une reconnaissance à l’international. «Nous constatons que la Suisse est de plus en plus considérée comme un pays de châteaux et châteaux forts. En 2018, nous avons pu attirer plus d’un million de visiteurs.»

Divers lieux à travers la Suisse Di 6 octobre (10 h-17 h) chateauxsuisses.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.