Passer au contenu principal

A Prangins, le XVIIIe siècle se vend aux enchères

Des candélabres empire aux meubles de jardin en fonte, tout doit partir dans l’ancienne demeure de Molly de Balkany.

Le catalogue de la vente aux enchères du 6 mai compte 1000 objet pour une valeur totale estimée entre 1,3 et 1,8 million de francs.
Le catalogue de la vente aux enchères du 6 mai compte 1000 objet pour une valeur totale estimée entre 1,3 et 1,8 million de francs.
CHRISTIAN BRUN

Curieux décalage… Le frère, avec dans son sillage la sœur, a propagé un virus très XXe siècle en France puis au Moyen-Orient: les centres commerciaux! Mais tous deux vivaient au XVIIIe siècle parmi les banquettes sculptées et les lits en bois dorés, collectionnant chacun de leur côté les ors, l’ébénisterie d’exception, les pendules en bronze ciselé. Décédés tous deux en 2015, le frère et la sœur Robert de Balkany et Molly de Balkany, venus de Roumanie avec leurs parents, ont laissé d’impressionnants trésors, lui à Paris, elle a Prangins, dans une villa du bord du lac.

Si une partie de la première collection a été dispersée par Sotheby’s en mai 2016, rapportant 13,3 millions d’euros, la deuxième sera proposée aux enchères par Piguet Hôtel des Ventes le 6 mai et… in situ. Une vraie demeure-signature où les goûts de la propriétaire qui l’a aménagée, pensée, décorée et qui y a vécu une trentaine d’années se reflètent de la salle de bains au jardin d’hiver. «Polyglotte, romancière, c’était une femme qui savait voir l’objet de valeur et d’exception que d’autres n’avaient peut-être pas vu, décrit le commissaire-priseur Bernard Piguet. Et si elle ramenait des souvenirs de ses voyages, Molly de Balkany courait surtout les ventes aux enchères.» Bernard Piguet, qui l’avait pour cliente, vendra donc pour la deuxième fois certaines pièces! Quelque 1000 lots – mobilier, orfèvrerie, vaisselle, tableaux – proposés sans prix de réserve pour une estimation globale allant de 1,3 à 1,8 million de francs.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.