Passer au contenu principal

«Cette révolte vise à rétablir les droits»

Milo Rau rejoue la Passion du Christ dans un projet alliant performances, film et campagne politique à Matera, capitale européenne de la culture 2019. Interview.

L’activiste Yvan Sagnet joue le rôle du Christ dans le film «Le nouvel Evangile».
L’activiste Yvan Sagnet joue le rôle du Christ dans le film «Le nouvel Evangile».
FRUITMARKET/LANGFILM/THOMAS EIRICH-SCHNEIDER

Un Christ noir, entouré d’apôtres musulmans, catholiques et anarchistes, prêchant dans des camps de migrants et ouvriers agricoles à quelques encablures de Matera, dans le sud de l’Italie. Le metteur en scène et cinéaste suisse Milo Rau n’en est pas à son ballon d’essai côté provocation, mais sa «Révolte de la dignité», projet documentaire mêlant performances, tournage d’un film («Le nouvel Évangile», sortie prévue en automne 2020) et campagne politique, s’engage dans des territoires inhospitaliers, délaissés par l’État et gérés par la mafia.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.