Du rock sauvage pour les enfants

FestivalFesti’Lu invite, samedi à Lutry, Mamoot avec sa musique sans concession.

Les Français de Mamoot tournent avec leur concert-spectacle depuis 2016.

Les Français de Mamoot tournent avec leur concert-spectacle depuis 2016. Image: LOÏG NGUYEN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour sa troisième édition qui débute ce jeudi jusqu’à samedi, Festi’Lu prend les petits pour des grands et joue la carte du rock alternatif en invitant, en première suisse, Mamoot. Le jeune public à qui est dédié le festival de Lutry aura donc le droit samedi de déguster des riffs de guitares qui tachent et de sautiller sur des rythmes pachydermiques. Le groupe français donnera son spectacle après une série d’ateliers musique, photo et vidéo destinés aux ados vendredi.

La proposition a de quoi interpeller. Et si les petites oreilles se mettaient elles aussi à écouter du rock psychédélique ou du grunge? «On était curieux de voir la réaction des mômes face à cette musique qui leur est peu accessible», affirme le batteur du groupe, Pierre Marolleau.

En 2016, les quatre musiciens, actifs dans diverses formations françaises de rock indépendant, décident de monter un spectacle pour enfants avec la société L’Armada Productions. Joué plus d’une centaine de fois à travers le monde – et dernièrement en Corée du Sud - «Pick’O’Rama» est un concert imagé qui suit le voyage d’un mammouth sympathique à travers la scène underground anglo-saxonne. Un mélange de rock garage, pop, hip-hop ou electro sans compromis.

«Hors de question de polir nos morceaux ou de les rendre gentillets, assure le musicien. Notre musique n’est pas différente de celle que l’on joue pour les adultes dans nos groupes respectifs.»

Le rock, médecine douce?

Pour Mamoot, les enfants sont tout aussi capables d’apprécier une musique majoritairement instrumentale, électrique et loin des refrains accrocheurs que l’on entend à la radio. Ce qui n’en fait pas un public facile pour autant. «Avec les enfants, c’est blanc ou noir. Si ça ne leur plaît pas, tu le sens très vite, constate Pierre Marolleau. En revanche, c’est plus facile de les faire danser et chanter. Ils n’ont pas les barrières et la retenue des adultes. Et ça c’est génial!»

Afin de tenir les petites têtes blondes en haleine, les musiciens ont dû travailler davantage le rythme de leur performance, prévue sur 45 minutes. «Au fil des réactions, nous avons modifié l’enchaînement des morceaux. Il faut varier entre les moments énergiques et les chansons plus calmes pour ne pas les perdre. Les projections vidéo nous aident aussi à rendre le tout plus ludique.»

À l’heure où les musiques urbaines et le rap dominent le marché musical et squattent la grande majorité des jeunes oreilles, leur proposer du rock a presque une allure de manifeste.

«Aujourd’hui, on voit de moins en moins d’instrumentistes et bien plus de platines et d’ordinateurs, déplore le batteur. Il est important pour nous de présenter nos instruments aux enfants, de leur donner envie, de transmettre notre passion. La musique est une histoire de partage. C’est quand même génial de jouer avec ses copains! Et le rock est une musique qui fait du bien, qui défoule. C’est une médecine douce qui fait sortir la colère que tu as en toi.»

Créé: 19.02.2020, 18h54

Lutry, divers lieux
Du je 20 au sa 22 fév, (15h-22h)
www.festilu.ch

Une trentaine d’animations sur trois jours

Théâtre
Les petits dès 2 ans ont droit à leur spectacle poétique. Avec «Des roses dans la salade», la Cie Schedia Teatro mélange peinture, ombres chinoises, animations vidéo et… épluchures de légumes!

Rendez-vous à l’Esprit Frappeur vendredi (16h) et samedi (15h30 et 17h), sur réservation.

Les ados, eux, peuvent participer à un atelier d’impro autour du conte «Boucle d’or», samedi (14h30) à l’hôtel du Rivage.


Magie
Julien Sonjon allie ses compétences d’illusionniste, de mentaliste et d’improvisateur dans un spectacle haut en couleur. En créant une complicité avec le public, le magicien déconstruit avec humour les clichés sur la manipulation et l’illusion.

Finaliste du concours scène ouverte du dernier Morges-sous-Rire, il est à l’Esprit Frappeur ce jeudi (17h15 et 19h). Dès 6 ans.


Lumières
Le bourg de Lutry s’illumine avec les balades nocturnes et les parades aux lampions. Des lanternes sont disponibles gratuitement sur place pour participer.

Le vendredi, départ rue du château (18h30). À l’arrivée: concert de musique médiévale au Temple.

Le samedi, départ à 20h30 depuis la salle du Grand Pont avant un concert acoustique folk d’Alan Corbel au Temple.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.