Les Romands en force au Livre sur les quais

LittératureA Morges dès ce vendredi 6 septembre, il y aura les stars étrangères mais aussi une belle sélection d'auteurs romands. Aperçu.

Le Lausannois Roland Buti, qui vient de publier

Le Lausannois Roland Buti, qui vient de publier "Grand National" chez Zoé, sera l'un des invités romands du livre sur les quais. Image: SEBASTIEN AGNETTI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils vivent ici, partagent un terroir mais déploient des œuvres singulières. Au fil des pages se dévoile parfois leur coin de pays, mais le plus souvent un ailleurs, géographique ou intérieur. Le rendez-vous morgien permet de rencontrer ces auteurs si proches géographiquement, aux voix pourtant si différentes. Aperçu non exhaustif.

Les polars
Marc Voltenauer relance son inspecteur Auer de Gryon à Gotland dans «L’aigle de sang», sorti ce printemps. Autre serial vendeur du polar romand, le procureur Nicolas Feuz rempile avec «L’ombre du renard», une enquête entre Suisse et Corse sur fond de trésor nazi perdu.

Les littéraires
Roland Buti chronique dans «Grand national» la crise de milieu de vie de Carlo, entre rupture et plongée dans le passé d’un hôtel de luxe de la Riviera. Il évoquera l’adaptation de son livre précédent, «Le milieu de l’horizon», avec le producteur Thierry Spicher (ve 18h30, cinéma Odéon), et participera à la croisière «Famille je vous haime» (sa 14h05). Quentin Mouron, revenu en janvier avec sa satire «Vesoul, le 7 janvier 2015» sera en croisière avec Bernard Comment sur le thème «Ce monde qui s’effrite» (di 12h30), Antoine Jaquier, qui anticipe avec «Simili love» un futur inquiétant, embarquera sur le thème «J’ai l’algorithme dans la peau» (di 12h30). Metin Arditi, qui a publié en début d’année son «Dictionnaire amoureux de l’esprit français», sera en rencontre au Musée Forel (di 13h).

Les jeunes pousses
Philippe Battaglia a déboulé ce printemps avec l’insolite «Personne n’aime Simon», Alain Freudiger n’a pas moins surpris avec son roman postapocalyptique et philosophique «Liquéfaction». Marie-Christine Horn fouille, avec un texte noir et féministe, au cœur de la violence conjugale («Le cri du lièvre»). Engagée aussi, elle le sera aux côtés de Laurence Boissier et de Silvia Ricci Lempen pour lire des extraits de l’ouvrage collectif «Tu es la sœur que je choisis» (ve 17h45, scène sur les quais).

La nouvelle maison
Les Éditions Romann, fraîchement nées à Montreux, présentent «Oxalate», roman dans lequel le médecin écrivain d’Yverdon René-Marc Jolidon déroule une réflexion sur les choix de vie.

Le festival off
Des auteurs de l’Association vaudoise des écrivains comme Janine Massard, Julien Sansonnens ou Olivier Chapuis dédicaceront dans des commerces morgiens (détails sur www.a-v-e.ch)

Créé: 04.09.2019, 21h54

Articles en relation

Les visiteurs du 10e Livre sur les quais à Morges

Littérature Depuis une décennie, le salon du bord du lac a forgé une identité particulière et fragile. Un équilibre entre vitrine de la rentrée littéraire et débats plus inattendus. Plus...

Zoom sur 50 ans de succès romands

Livres Le Forum de l’Hôtel de Ville de Lausanne se mue en temple de la lecture, avec entre autres une bibliothèque éphémère pour redécouvrir un demi-siècle en livres. Plus...

Les vacances d’Annette, poétesse précoce et amoureuse en herbe

Livres Sophie Fontanel signe un délicieux 15e livre en forme d’ode tendre et naïve à la magie de l’écriture. Plus...

La «bibliothèque des bibliothèques» fait voyager les livres depuis près d’un siècle

Avant son centenaire en 2020, Bibliomedia célèbre ses 40 ans dans l’ancienne douane de Lausanne, et autant d’années à décerner son prix littéraire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.