Le Sismics Festival de Sierre tire sa révérence

Bande dessinéeLe Sismics Festival de Sierre s'arrête. La difficulté croissante d'obtenir des subventions publiques et privées explique cette décision.

Le Sismics Festival de Sierre (photo d'archive)

Le Sismics Festival de Sierre (photo d'archive) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Sismics Festival de Sierre, c'est terminé. Il avait été créé en 2005 sur les cendres du Festival international de la bande dessinée de Sierre.

La décision n'a pas été facile à prendre, a reconnu le président du Sismics Festival, Stéphane Sassano, interrogé mardi sur le plateau de la télévision cantonale Canal 9. Mais il valait mieux la prendre maintenant que le festival n'a plus de dettes plutôt que de risquer d'en faire de nouvelles, a-t-il poursuivi.

La décision du Sismics intervient alors que la ville de Sierre annonce des économies, notamment dans la culture. Mais la situation communale «n'a pas scellé le sort du festival, notre décision avait déjà été prise il y a quelque temps», a encore précisé Stéphane Sassano.

Le Sismics a pris la relève du Festival international de la bande dessinée de Sierre après la faillite de l'association de ce dernier en 2005. La nouvelle équipe a d'abord monté un mini-festival qui s'est étoffé et a pris le nom de «Sismics Festival» en 2007. (ats/nxp)

Créé: 16.10.2013, 13h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.