Vers les sommets en famille

GuideLes Suisses d'adoption Melinda et Robert Schoutens dévoilent itinéraires et conseils pour randonner avec des enfants.

La famille Schoutens, ici au glacier d'Aletsch, a livré le fruit de ses expériences dans

La famille Schoutens, ici au glacier d'Aletsch, a livré le fruit de ses expériences dans "Rando kids suisse". Image: HELVETIQ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vos enfants récriminent après 5 minutes de marche? Ils s’arrêtent net, se laissent mollement choir pour un sit-in improvisé, implorent pour les quatre heures alors qu’il n’est que 13 h 30, réclament une place de jeu sur un chemin loin de tout, quand ils n’exigent pas de rentrer immédiatement? Le manque d’ardeur à mettre un pied devant l’autre de leur progéniture décourage souvent les adultes à se lancer en famille dans des excursions de longue haleine, voire à tenter des sorties pédestres plus modestes. Pour les parents qui veulent remettre leurs chaussures de marche, le guide «Rando Kids Suisse» se révèle un allié précieux.

Férus de virées en montagne, Melinda et Robert Schoutens ont arpenté les sommets bien avant l’arrivée de leurs enfants. Le couple de quadras américains installé à Bâle a continué à la naissance, puis au fil de la croissance de Tessa et de Noah, aujourd’hui âgés de 8 et 10 ans et demi. «La randonnée est devenue une partie importante de notre vie. Or, quand on en parlait autour de nous, les gens étaient surpris, ils nous demandaient toujours comment on faisait avec de jeunes enfants, c’est pour cela que nous avons imaginé ce guide», racontent les auteurs. Le duo y propose 52 itinéraires dans toute la Suisse, en plaine, moyenne montagne et jusqu’à près de 3000 mètres, ainsi qu’une foule de conseils pour préparer au mieux ces excursions.

Proposer un but motivant

Le plus important? «Sortir de la maison et partir explorer la nature. Inciter des enfants absorbés dans leur tâche à se mettre en route demande parfois pas mal d’efforts, mais pour nous cela a toujours été payant.» En chemin, il s’agira de faire avancer les petites jambes avec diverses astuces, la meilleure consistant à offrir un but motivant. «Une place de jeu à la fin du parcours constitue toujours un bon moteur.»

Le moment adéquat pour s’y mettre? «Les enfants de tous âges peuvent marcher, si les attentes des adultes ne sont pas trop élevées. Les nôtres ont commencé à marcher sur des chemins sécurisés vers 3-4 ans. Quand ils étaient fatigués, on les portait dans un sac sur le dos. Lorsqu’ils grandissent, il faut prévoir assez de temps pour les en-cas, les pauses et les activités ludiques. Ces précautions prises, nous avons remarqué que nous avons souvent sous-estimé la distance que pouvaient parcourir nos enfants.» À partir de 10 ans, le couple invite à tester les nuits en cabane, «une récompense malgré la longueur des itinéraires et les difficultés de la route».

Marcher et s’aérer n’est pas le seul but de leurs sorties: «Randonner est une façon de nous connecter à la nature. Elle nous apaise, et de plus, nous pensons que si nos enfants en deviennent de fins observateurs, ils apprendront à l’aimer et à la respecter.»


Trucs et astuces

Parce que la clé d’une excursion sans – trop de – récriminations réside dans la préparation, le guide fournit une marche à suivre complète, avec feuille de route en 14 étapes, check-list du sac à dos, et même suggestions de pique-nique, dont l’idée originale de la pâte à pizza à cuire sur le feu, enroulée autour d’un bâton. Pour débuter, les auteurs conseillent d’opter pour un parcours facile. Puis au fil des sorties, le choix s’orientera en fonction d’un «point d’équilibre» à découvrir, soit la durée pendant laquelle toute la famille a du plaisir à marcher.

Ils incitent aussi à prendre son temps, en laissant les enfants ramasser des pierres, chasser le bâton parfait ou deviner la forme des nuages. Pour les pousser à avancer, on peut aussi mettre la minuterie et encourager à marcher 20 minutes. Une fois le temps écoulé, relancer la minuterie pour 20 minutes… de pur jeu. Une chasse au trésor s’avérera aussi très efficace. Au niveau de la sécurité, ces randonneurs invétérés n’hésitent pas à mettre des harnais aux enfants sur les sentiers escarpés, et recommandent vivement l’achat de vraies chaussures de marche même pour les petits pieds.

Créé: 17.08.2019, 12h01

«Rando Kids Suisse», Melinda et Robert Schoutens.

Éditions HELVETIQ, 272 pages.

Les auteurs seront au Livre sur les quais, à Morges,
du 6 au 8 septembre.

Un exemple de balade, du lac de Joux à Vallorbe



Parmi les 52 itinéraires classés selon trois degrés de difficultés, trois propositions se situent dans le canton de Vaud. Une balade facile autour du château de Chillon, et deux plus longues. Celle proposée ici relie le lac de Joux à Vallorbe. Le parcours de 9 km estimé à 3 heures de marche conduit de l’église du Pont (desservie par un arrêt de bus) à la gare de Vallorbe. Il n’est pas adapté aux poussettes. Presque toutes les balades, dont certaines forment une boucle, sont accessibles en transports publics.

S’il ne tutoie pas les cimes, cet itinéraire reflète bien l’esprit du guide, car il inclut une aire de jeu au Pont, le parc animalier Juraparc à mi-parcours, et conduit aux grottes de Vallorbe (visite non comprise dans le temps estimé pour l’excursion). Les Schoutens n’oublient pas non plus les parents, car le tracé offre de jolies vues sur le lac de Joux et le lac Brenet. Enfin, très utiles, les mentions de toutes les toilettes du parcours, des routes à traverser, sans oublier la petite laine à prendre pour visiter les grottes, ou la lampe de poche à emporter si l’on a prévu de se rendre à la grotte aux Fées, un peu à l’écart du parcours.

Articles en relation

Via Alpina ou 390 km de Vaduz à Montreux

Randonnée La ligne d'arrivée du tracé, qui relie depuis vingt ans le Liechtenstein à la Riviera en suivant les cimes, sera «inaugurée» ce mardi. Plus...

Les Suisses sont stressés, mais ils se soignent en marchant

Santé Pour se ressourcer, on aime partir en randonnée, montre un sondage comparatif. Le téléphone reste à portée de main Plus...

À pied, ils traversent les Alpes jusqu’à la mer

Récit Deux élus de l’arc lémanique se sont lancés cet été sur le mythique GR5. Une randonnée en solo qu’ils racontent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...