Passer au contenu principal

Sortir ce week-end: le choix de la rédaction

Découvrez les manifestations du week-end choisies par nos journalistes.

Ciné-Doc promène en Romandie un passionnant documentaire primé à Locarno, «Le temps des forêts».
Ciné-Doc promène en Romandie un passionnant documentaire primé à Locarno, «Le temps des forêts».
DR

Concert

----------

Un Dahu au temple

Black Sea Dahu a trouvé son nom en tirant au sort trois billets d’un chapeau: le hasard a ainsi présidé à l’édification de ce «dahu de la mer Noire», mais sa musique ne doit qu’au seul talent des Zurichois cachés sous la bête. Dans le giron de la new folk à la Bon Iver et Mumford & Sons, on aurait pu craindre au snobisme. Au contraire, le groupe a imposé avec son premier album, «White Creatures», une qualité de composition solide et contagieuse qui a séduit loin en Europe et a souvent permis au Dahu de tester l’herbe de nos contrées. Jeudi, c’est la seule chanteuse de l’attelage, Janine Cathrein, qui transpose les luminescences de ces chansons dans le cadre intime du temple de Nyon. Un écrin idéal pour une musique à la pureté céleste. - (fb)

Nyon, temple Je 12 mars (20 h)

Classique

----------

Ombre et lumière

Inspiré de l’arbre géant de Giuseppe Penone au MCBA intitulé «Luce e ombra», le programme du Chœur de l’HEMU dirigé par Dominique Tille traverse toutes les époques de Clément Janequin à Jérôme Berney en passant par le «Requiem» de Herbert Howells et Coldplay, exprimant tantôt la peine, tantôt l’espoir. – (mch)

Lausanne, Saint-François Sa 14 (20h30) Entrée libre www.hemu.ch

Tout s’arrange!

Porté par un optimisme inépuisable, le quintette des Trompettes de Lyon présente un spectacle comique intitulé «Tout s’arrange». Ils arpentent le répertoire sur un mode espiègle, de Dvorák à Bach, de Schubert à Bizet, de Chopin à Mozart. Chaque adaptation suscite une nouvelle cocasserie réjouissante et les tubes s’enchaînent. – (mch)

Renens, salle de spectacles Ve 13 (20h) www.renens.ch

Cinéma

----------

Le Film Vert en balade

En collaboration avec le Festival du Film Vert, Ciné-Doc promène en Romandie un passionnant documentaire primé à Locarno, «Le temps des forêts». Chaque séance s’accompagne d’une discussion avec des experts, gardes forestiers, ingénieurs, biologistes, etc. Le réalisateur, François-Xavier Drouet, a filmé les mutations infligées à la campagne française en cours d’industrialisation. Du Limousin aux Vosges ou au Morvan, chaque séquence propose un cas d’espèce, de la forêt vivante au désert boisé. – (cle)

Orbe, Payerne, Chexbres, Sainte-Croix Jusqu’au 15 mars www.cinedoc.ch

Scène

----------

Ö Rö à Rolle

Échanger une pépite d’or contre un cheval pour finir, au fil des trocs, avec une pierre à aiguiser perdue dans un puits. Avec «Ö Rö», la Compagnie du Bouc et la metteuse en scène Muriel Imbach s’emparent de l’histoire de Jean le chanceux, popularisée par les frères Grimm, pour réfléchir de manière ludique à la question du bonheur. Ce théâtre d’objets musical, s’appuyant sur des témoignages d’enfants, s’adresse à toute la famille. – (bs)

Rolle, Casino Théâtre Sa 14 (18h) et di 15 mars (17h) Rens.: 021 825 12 40. www.theatre-rolle.ch

Concerts

----------

Tomaga au Bourg

Sous le nom de Tomaga, le duo composé de Valentina Magaletti (batterie) et de Tom Relleen (basse et synthétiseurs) pioche dans ses influences communes, blindées d’ambient et de krautrock, pour une musique qui apprécie psychédélisme et minimalisme. Pas étonnant que les Anglais se soient acoquinés avec le sculpteur sonore français Pierre Bastien, pour un album commun («Bandiera Di Carta») qu’ils joueront au Bourg. Une soirée ainsi éloignée de la pop FM mais plutôt offerte au free-jazz de Sun Ra et aux univers percussifs de Francis Bebey ou Muslimgauze. – (fb)

Lausanne, Bourg Je 12 (20h30) www.salopard.ch

Kremlin en fête

Cinq ans déjà que l’Association LesVilains Gamins tient la barre del’ancien cinéma du Kremlin. Une initiative admirable qui a donné une âme neuve au bâtiment, en attendant sa démolition annoncée, un jour… En attendant ce destin funeste, les sales gosses soufflent lesbougies, samedi, sur les corps étendus de milfs en furie, pop stars décadentes et drag-queens à talons. À la projection du turgescent «Dollhouse: The Eradication of Female Subjectivity from American Popular Culture» (20h) succédera en effet le show «Sabbath Tour» de quatre sorcières aux genres pas simples, puis le DJ Set de la paire electroïde et massive King’s Queer. - (fb)

Monthey, le Kremlin Je 12 (20h) www.lekremlin.ch

Danse

----------

Orient’Alp

Le coronavirus n’aura pas raison dela danse à Château-d’Œx. Orient’Alp, dédié aux danses du monde, brave le virus et organise sa 6eédition avec, comme à son habitude, plus de quinze stages aussi variés que de la danse amazonienne, de la tribal fusion ou encore du flamenco. Sans oublier le gala de vendredi soir réunissant une cinquantaine d’artistes internationaux sur la scène de la Grande salle. - (rm)

Château-d’Œx, Grande salle Du ve 13 au di 15 mars www.orientalp.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.